Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Le récit est-il distinctif de l'espèce humaine ?

+3
hokousai
Liber
benfifi
7 participants

descriptionLe récit est-il distinctif de l'espèce humaine ? - Page 8 EmptyRe: Le récit est-il distinctif de l'espèce humaine ?

more_horiz
benfifi a écrit:
Vangelis a écrit:
De plus ce n'est pas la seule cause de violence.

Pouvez-vous préciser votre pensée, s'il vous plaît ?

Pour moi la violence est consubstantielle au rapport à autrui, c'est-à-dire dans la rencontre de deux libertés ontologiques. Pour que le rapport ne débouche pas sur une confrontation, il faut se faire violence à soi-même en cédant une part de sa liberté à l'autre, et réciproquement.

descriptionLe récit est-il distinctif de l'espèce humaine ? - Page 8 EmptyRe: L'espèce humaine.

more_horiz
Je partage l'idée. Pour autant, il me semble qu'un lien étroit unit cette violence à une forme de pouvoir, d'individu à individu, une sorte de pouvoir décentralisé, mais pouvoir quand-même.

descriptionLe récit est-il distinctif de l'espèce humaine ? - Page 8 EmptyRe: Le récit est-il distinctif de l'espèce humaine ?

more_horiz
Parousia a écrit:
L'origine de tout ce qui fait l'humain, n'est donc pas uniquement "historiquement" déterminée par un point de départ, mais par ce qui fait "origine"

Je suis d'accord avec vous. Pour autant, la question soulevée ici se situe dans le cadre historique des premiers hommes.
Parousia a écrit:
En ce sens je ne crois pas à une "invention" de la violence, parce que, par exemple, le groupe humain prendrait telle ou telle configuration.

Mon propos vise une émergence, et non une invention de la violence. Par ailleurs, si vous ne croyez pas à une invention de la violence, à quoi pensez-vous ?

descriptionLe récit est-il distinctif de l'espèce humaine ? - Page 8 EmptyRe: Le récit est-il distinctif de l'espèce humaine ?

more_horiz
Excusez-moi, j'aurais dû préciser, je questionne en fait l'origine de la violence.

Dans La violence et le sacré, René Girard, à deux reprises, s'interroge : pourquoi l'homme connaît-il la violence, comme s'il avait perdu cet instinct animal de retenue lors d'un affrontement avec un congénère.

Ceci étant, pour vous, Parousia, la question de l'origine de la violence revient-elle à poser la question de l'origine de l'homme ? Si oui, à quoi pensez-vous ?

descriptionLe récit est-il distinctif de l'espèce humaine ? - Page 8 EmptyRe: Le récit est-il distinctif de l'espèce humaine ?

more_horiz
Parousia a écrit:
Je ne vois sans doute pas suffisamment ce qui différencie la violence chez l'homme de l'agressivité chez l'animal.

En fait je reprends le terme issu de La violence et le sacré de René Girard (cf. vidéo).
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum