Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Trop de liberté ?

+3
Silentio
Euterpe
Collegienmv
7 participants

descriptionTrop de liberté ? - Page 8 EmptyRe: Trop de liberté ?

more_horiz
C'est une intelligence pratique que vous définissez, me semble-t-il, qui peut s'appliquer au technicien, au prédateur, à l'exécutant ou à l'homme politique comme homme d'action. Mais je doute que cela corresponde à un philosophe. En tout cas, au quotidien, je me sens plus proche de l'autiste ou de l'incapable, pour qui les choses pratiques et le réel lui-même sont problématiques, que de l'adaptation comme maîtrise de chaque situation. Je m'adapte, oui, mais pour supporter la nouveauté qui se présente à moi. On pourrait même dire que je suis complètement débile puisque mon savoir ne me sert à rien dans la pratique. J'étudie les sciences sociales mais dans ma propre vie je ne comprends pas plus les situations dans lesquelles je suis un acteur. Comme tout le monde je me débrouille.

Dernière édition par Silentio le Dim 5 Fév 2012 - 15:37, édité 1 fois

descriptionTrop de liberté ? - Page 8 EmptyRe: Trop de liberté ?

more_horiz
Silentio a écrit:
Mais l'homme est capable d'invention.
Oui mais intellectuelle, pas corporelle. Or, l'intelligence dont parle Darwin est exactement celle du tardigrade. Nous n'inventons pas, nous copions. Le tardigrade invente, et il le fait avec son propre corps, au niveau de ses cellules. Pour l'instant, on n'a pas trouvé de formule de jouvence, et à supposer que le tardigrade nous livre un peu de ses secrets, où serait l'invention ? Nous sommes donc à exclure de ces espèces qui s'adaptent si bien aux changements, notre intelligence ne nous assure pas la survie. Il est difficile de l'accepter, tant nous avons mis cette part de nous-mêmes au-dessus du reste. Darwin nous disait pourtant le contraire de ce que nous voulons lui faire dire aujourd'hui.

descriptionTrop de liberté ? - Page 8 EmptyRe: Trop de liberté ?

more_horiz
Nous nous fabriquons des prothèses, des extensions, des artifices, des outils pour pallier notre faiblesse constitutive. Nous restons faibles sans ça et parce que nous dépendons de nos techniques et de notre technologie, je suis d'accord. Mais l'homme s'adapte, quitte à adapter le monde pour le rendre plus inoffensif, ce qui d'ailleurs affaiblit d'autant plus l'homme qui s'habitue à ne plus prendre de risques et qui se retrouve bien désarmé, par lui-même, lorsqu'il fait face à un obstacle, notamment lorsqu'il se retrouve dans la nature et ne sait même plus faire un feu ou chasser par exemple.

descriptionTrop de liberté ? - Page 8 EmptyRe: Trop de liberté ?

more_horiz
Très bien, mais je n'ai pas parlé de la machine. Mais si vous voulez les outils et les machines recomposent notre environnement et nous sommes en un sens asservis à ce qui en un autre sens est censé nous libérer ou nous faciliter la vie.

descriptionTrop de liberté ? - Page 8 EmptyRe: Trop de liberté ?

more_horiz
De quel Homme parlez-vous ? L'Homme actuel ne s'adapte plus mais adapte l'environnement à ses besoins. Alors que l'Homo Sapiens et ces (nos) prédécesseurs ont réussi à s'adapter. Je pense que ce n'est pas la peine de rappeler les adaptations de nos prédécesseurs.

Pour les inventions, je pense qu'il est très long de vraiment s'adapter alors les inventions sont juste des manières plus rapides de s'adapter sans vraiment changer notre comportement radicalement. C'est donc une manière d'aller plus vite et de ne pas changer du tout au tout.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum