Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Trop de liberté ?

+3
Silentio
Euterpe
Collegienmv
7 participants

descriptionTrop de liberté ? - Page 5 EmptyRe: Trop de liberté ?

more_horiz
Concernant l'humanité des Nazis, mon professeur de philosophie nous disait il y a peu qu'un être humain était celui qui écoutait la raison ; un non-humain celui qui ne l'écoutait pas ; et un inhumain celui qui utilisait la raison pour s'en servir (ex : un crime préparé rationnellement. La raison, si on l'écoutait, nous pousserait à ne pas commettre ce crime. Mais préférant nous livrer à nos instincts bestiaux, nous utilisons la raison pour le commettre.)

Si l'on admet cela et que l'on suit cette logique, alors ce qu'ont fait les nazis est inhumain, non ? Que pensez-vous de cela ?

descriptionTrop de liberté ? - Page 5 EmptyRe: Trop de liberté ?

more_horiz
Aristippe de cyrène a écrit:
Concernant l'humanité des Nazis, mon professeur de philosophie nous disait il y a peu qu'un être humain était celui qui écoutait la raison ; un non-humain celui qui ne l'écoutait pas ; et un inhumain celui qui utilisait la raison pour s'en servir (ex : un crime préparé rationnellement. La raison, si on l'écoutait, nous pousserait à ne pas commettre ce crime. Mais préférant nous livrer à nos instincts bestiaux, nous utilisons la raison pour le commettre.)

Si l'on admet cela et que l'on suit cette logique, alors ce qu'ont fait les nazis est inhumain, non ? Que pensez-vous de cela ?
L'objection à sa proposition est dans sa proposition elle-même : "la raison, si on l'écoutait, nous pousserait à ne pas commettre ce crime". Il assimile raison et morale. En outre, parler d'instinct bestial à propos des crimes nazis, c'est se tromper quant à la nature des actes commis. On ne juge pas une bête. Votre professeur se livre là à une métaphore. Mais elle l'abuse. Se livrer à ses "instincts bestiaux" implique, ipso facto, de mettre la raison sous l'éteignoir. Enfin, cela occulte la question de la perversité ou de la perversion, qui n'est ni morale ni animale, et qui contribue à la compréhension de l'entreprise nazie.

descriptionTrop de liberté ? - Page 5 EmptyRe: Trop de liberté ?

more_horiz
Aristippe de cyrène a écrit:
Concernant l'humanité des Nazis, mon professeur de philosophie nous disait il y a peu qu'un être humain était celui qui écoutait la raison ; un non-humain celui qui ne l'écoutait pas ; et un inhumain celui qui utilisait la raison pour s'en servir (ex : un crime préparé rationnellement. La raison, si on l'écoutait, nous pousserait à ne pas commettre ce crime. Mais préférant nous livrer à nos instincts bestiaux, nous utilisons la raison pour le commettre.)

Si l'on admet cela et que l'on suit cette logique, alors ce qu'ont fait les nazis est inhumain, non ? Que pensez-vous de cela ?
Il doit y avoir un peu de freudisme dans cette interprétation. Le nazi est jugé comme un être double, comme chacun de nous l'est, c'est-à-dire une bête aux instincts féroces recouverte par un mince vernis de civilisation, ou si vous voulez, de morale, de raison, de pitié... La raison n'est pas alors à prendre dans le sens d'un idéal, mais dans le sens de "raisonnable", c'est-à-dire de "modéré". Quand le vernis craque, la modération s'en va avec, et l'homme apparaît tel qu'il est en lui-même, une bête indomptée. On peut alors dire que la civilisation n'a fait qu'amplifier une sauvagerie latente, en nous fournissant des instruments mentaux et physiques que ne possèdent pas les animaux. Ainsi, en m'appuyant ici sur Nietzsche (mais aussi sur Freud), je dirai que enfermer en soi ses instincts violents, comme l'homme a dû le faire pour vivre en paix avec ses semblables, a rendus ces instincts plus raffinés, plus violents, plus pervers.

descriptionTrop de liberté ? - Page 5 EmptyRe: Trop de liberté ?

more_horiz
Ronin a écrit:
un seul mot m'accroche pour tout dire, c'est le mot "raffinés"Pourriez-vous développer un peu votre pensée sur ce point ? En quoi voyez-vous une sorte de raffinement de ces instincts ?
Par la culture, l'homme se débarrasse peu à peu de la grossièreté. Il devient plus difficile sur le choix de sa nourriture, de ses plaisirs, et naturellement aussi, puisque toutes choses sont doubles, de ses mauvais penchants. Ainsi il invente toutes sortes de moyens de faire souffrir, il s'invente aussi des peurs nouvelles. Il finit même par inventer, à côté du Dieu, le Diable, le Dieu du mal (j'entends ici par Dieu la projection que fait l'homme civilisé de sa propre personne idéalisée). Ainsi au sortir de l'Antiquité, une période de haute culture, nous nous trouvons en présence de ces deux entités, qu'il ne faut pas regarder seulement comme des figures du Bien et du Mal, mais dans toute leur complexité.

descriptionTrop de liberté ? - Page 5 EmptyRe: Trop de liberté ?

more_horiz
NOU-JE a écrit:
L'action du nazi est une action parfaitement raisonnable, je ne suis pas d'accord avec vous.
Vous pensez donc que les nazis avaient "parfaitement" conscience de ce qu'il faisaient ? Pourtant, lors du procès de Nuremberg, ils ont affirmé publiquement qu'ils réalisaient le mal qu'ils avaient fait. Quant à trouver raisonnable le druidisme, les parades avec la main levée, les cris "Heil Hitler", les autodafés, et j'en passe, il faut vraiment surestimer l'intelligence des théoriciens nazis. Le mysticisme nazi est plus l'affaire des étudiants en pathologie mentale que des historiens et des philosophes.

Et je pense finalement, que lorsque vous entendez la culture comme "ce qui permet à l'homme de se débarrasser de sa grossièreté" c'est croire que la culture évolue selon un progrès positif, alors que l’expérience historique du nazisme et des goulags nous montrent tout le contraire.
Vous n'avez pas du tout compris ce que j'ai écrit.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum