Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

La liberté d'expression

+3
aldolo
Vangelis
Fatiha
7 participants

descriptionLa liberté d'expression EmptyLa liberté d'expression

more_horiz
Avec les événements actuels une question me vient à l'esprit et il paraît primordial d'y revenir.
Qu'est-ce que cette liberté d'expression pour laquelle beaucoup se battent ? On peut aller plus loin : qu'est-ce que la laïcité dans notre république ?

Les questions paraissent simples voire idiotes, et pourtant lorsqu'on s'amuse à demander ces mêmes questions à un groupe de 10 personnes les réponses sont aussi nombreuses qu'il y a de personnes.
J'ai bien entendu un avis sur les événements qui sont survenus mais j'aimerais revenir aux bases du questionnement.

descriptionLa liberté d'expression EmptyRe: La liberté d'expression

more_horiz
Fatiha a écrit:
J'ai bien entendu un avis sur les événements qui sont survenus mais j'aimerais revenir aux bases du questionnement.

Puisque vous lancez le sujet, nous écoutons vos définitions.

descriptionLa liberté d'expression EmptyRe: La liberté d'expression

more_horiz
La liberté d'expression est une des libertés qui revient souvent, de même la liberté "tout court" revient fréquemment. On se rassure, on l'apprend, on assimile voire on le crie :"on est libre en France". Certes. Mais la liberté doit avoir des limites, on connaît l'adage : la liberté s'arrête là où celle de l'autre commence. Pour ma part je pense que toute liberté devrait se limiter à cet adage quelle que soit la liberté dont on parle.

descriptionLa liberté d'expression EmptyRe: La liberté d'expression

more_horiz
Cette phrase, si elle n'est pas questionnée correctement, ouvre la porte au n'importe quoi.
Dans le cadre hypothétique d'une liberté absolue, elle confronte une liberté à une autre. Et dans ce cas, il est impossible de dire celle qui doit primer sur l'autre. Ce qui permet de faire la distinction entre ce qui est permis et ce qui ne l'est pas, ce n'est rien d'autre que le droit, et non la liberté. Cette dernière peut officier comme principe au sein d'un cadre législatif et non pas comme un droit qui circonscrirait tous les autres.
Pour exemple, je peux très bien considérer avoir le droit de prendre le train sans payer, et cela au nom de ma liberté. L'entreprise de chemin de fer, quant à elle, peut très bien au nom de cette même liberté, considérer que les moyens mis en œuvres pour me transporter ont un coût et que je dois m'acquitter d'une somme pour en profiter. Vue du seul principe de liberté absolu il est impossible de départager les points de vues. Mais le cadre législatif, lui, introduit aussi le délit de vol. Ainsi, il est possible de dire le droit et donc la liberté au sein d'un corpus législatif.
Pour ce qui est de la liberté d'expression, c'est la même chose. On peut dire tout ce que l'on veut, mais seulement à l'intérieur de ce corpus. D'autres textes de lois, comme l'interdiction de diffamer, d'insulter, de discriminer racialement, d'inciter à la haine et de nier l'holocauste permettent cette liberté d'expression sans tomber dans le piège relativiste de la phrase que vous citez.

Si vous en restez à cette phrase et en l'état, le problème est que tout sera interdit puisqu'il sera toujours possible de trouver quelqu'un qui s'y oppose au nom du même principe de liberté. Cette phrase est donc, si elle n'est pas commentée, l'antithèse même de la liberté. On voit bien que cette situation n'est ni applicable, ni souhaitable. Mais si on la replace correctement au sein d'un cadre de lois, alors cela veut dire que le principe de liberté absolu (sic) s'arrête là où commence le droit - au sens législatif - de l'autre.

Dernière édition par Vangelis le Ven 16 Jan 2015 - 15:26, édité 2 fois

descriptionLa liberté d'expression EmptyRe: La liberté d'expression

more_horiz
Comment définir le terme de "liberté d'expression" ?
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum