Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Sociétés historiques et sociétés naturelles.

4 participants

descriptionSociétés historiques et sociétés naturelles. - Page 8 EmptyRe: Sociétés historiques et sociétés naturelles.

more_horiz
La philosophie doit être pluri-disciplinaire, en doutiez-vous encore ?
Que vient de faire Euterpe ? Son discours se résume ainsi : TomeFringant se lance dans des considérations personnelles qui n'ont rien à voir avec le débat sur la science.
Il trace ainsi une frontière : Pas question de toucher à ce qu'il peut être, lui… Voici une restriction qui peut être une pudeur ailleurs mais que je ne peux comprendre en philosophie. Comment peut-on réfléchir aux questions sur l'existence sans s'ouvrir à toute question sur soi, en refusant de dire même sa profession ? Croyez-vous que Socrate aurait craint de dire son nom à un contradicteur ? Ne croyez-vous pas que Nietzsche s'est beaucoup parlé à lui-même ? Une sincérité — parfois obsessionnelle comme chez cet auteur — vient de la reconnaissance que l'on s'est beaucoup menti à soi, ne serait-ce que parce qu'on a traversé l'enfance, ère d'illusions.

Si vous relisez le post, Silentio et Liber, vous trouverez des traces d'énervement et d'impolitesse… pas de ma part. Je devine aisément la position sociale d'Euterpe, pour qui il est difficile de se considérer du dehors de cette société.
Je ne cherchais pas ici des adeptes de mon mode de pensée mais des contradicteurs efficaces. Cette discussion est dialectiquement riche parce que vous avez des connaissances étendues mais ne peut pas déboucher sur (des parcelles de) la vérité avec ceux qui refusent de se connaître… C'est de la philosophie académique, limitation commune avec le physicien qui fait de la science académique parce qu'il voit le monde seulement par des équations mathématiques.

Je poursuivrai ailleurs le sujet passionnant de la connaissance scientifique, à votre soulagement.
Cordialement

descriptionSociétés historiques et sociétés naturelles. - Page 8 EmptyRe: Sociétés historiques et sociétés naturelles.

more_horiz
C'est pas un peu fini ces histoires ? Ne pouvez-vous pas vous exprimer de façon plus objective ?

descriptionSociétés historiques et sociétés naturelles. - Page 8 EmptyRe: Sociétés historiques et sociétés naturelles.

more_horiz
tomefringant a écrit:
Si vous relisez le post, Silentio et Liber, vous trouverez des traces d'énervement et d'impolitesse… pas de ma part. Je devine aisément la position sociale d'Euterpe, pour qui il est difficile de se considérer du dehors de cette société.

Très bien, mais pourquoi ce besoin, dans votre seconde phrase, de mettre en avant la personne d'Euterpe ? Si vous n'êtes pas agacé, veuillez en rester aux arguments et non interroger les qualités de votre interlocuteur. Par ailleurs, c'est quoi être au-dehors de la société ? Est-ce que vous vous considérez comme marginal depuis votre propre position sociale ? En quoi cela vous confère-t-il une plus grande légitimité ?

descriptionSociétés historiques et sociétés naturelles. - Page 8 EmptyRe: Sociétés historiques et sociétés naturelles.

more_horiz
Écoutez, Silentio, poursuivons cette discussion ailleurs si vous le souhaitez, car ici elle n'est pas très libre. Allez sur ce *** modéré *** et postez un commentaire, je vous donnerai mon email. Je ne parlais pas bien sûr de la société humaine, dont on ne peut sortir, mais de cette société, ce microclimat social qui entoure chacun d'entre nous, qui peut déjà varier du tout au tout quand on passe d'un beau quartier à une banlieue difficile.
Un exemple d'objectivité pour Liber…
Euterpe a écrit:
tomefringant a écrit:
Ses déboires (la science) viennent principalement de confrontations difficiles à nos croyances.
Vous vous trompez. Nos difficultés viennent de la conjonction des sciences et des croyances

descriptionSociétés historiques et sociétés naturelles. - Page 8 EmptyRe: Sociétés historiques et sociétés naturelles.

more_horiz
C'est plus grave que je ne le pensais.

tomefringant, jusqu'à présent, je n'ai modéré ni censuré aucun de vos messages, et vous ai tendu plusieurs fois les mêmes perches pour vous permettre de n'en rester qu'à l'objet du débat. Vous voulez n'en faire qu'à votre tête. Libre à vous, mais ailleurs. Vous avez le culot de faire comme si la charte n'existait pas, et vous n'avez manifestement pas lu l'éditorial du forum, dont la lecture est impérative avant toute inscription. Vous osez affirmer maintenant que la discussion n'y est pas libre ? Devenir membre de ce forum suppose d'en connaître les règles et de les accepter, en toute liberté.

Votre démarche est malhonnête. En effet, outre que vous esquivez systématiquement l'objet du débat et les questions qu'on vous soumet, vous sollicitez les administrateurs en espérant qu'ils cautionneront votre attitude. Si vous souhaitez faire la promotion de votre blog, ou de recruter des illuminés pour une quelconque secte, ce forum n'est pas le support approprié, et je ne l'accepte pas.

Vous n'interviendrez plus dans ce topic, sauf pour contribuer à la question du débat, sans quoi je supprimerai automatiquement vos messages.

C'est le seul et unique avertissement que je vous adresse. La prochaine fois, c'est le bannissement.

Si vous avez des questions, et surtout des explications à me donner, vous voudrez bien le faire par la messagerie privée.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum