Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Toutes les vies humaines ont-elles la même valeur ?

4 participants

descriptionToutes les vies humaines ont-elles la même valeur ? - Page 5 EmptyRe: Toutes les vies humaines ont-elles la même valeur ?

more_horiz
Vous avez tout à fait raison. C'est pourquoi j'avais mentionné dans l'un de mes messages précédents que ce sujet peut nous mener fort loin, c'est pourquoi je m'y attache assez bien. Selon vous, est-ce que les animaux sont sensibles à ce qui est préférable pour eux ? Je pourrais même poser ma question en ces termes : pensez-vous que le comportement animal soit tout orienté vers ce qui, dans la nature, a de la valeur pour eux ? Ou sommes-nous les seuls, humains, à préférer des choses à d'autres ?

descriptionToutes les vies humaines ont-elles la même valeur ? - Page 5 EmptyRe: Toutes les vies humaines ont-elles la même valeur ?

more_horiz
Admettons que le mot "mystérieux" ne nous aidera pas beaucoup à les définir comme des "valeurs pulsionnelles" ;), pensez-vous que l'amour soit si dénué de sentiment qu'il puisse être inséré dans un ensemble appelé "valeurs pulsionnelles" ? Par contre, "valeurs intimes", "valeurs singulières" et "valeurs personnelles" montrent bien en quoi les états affectifs sont proprement vécus dans l'intimité, la singularité du moi personnel. Vous auriez un autre mot que celui d'affect pour décrire les états intérieurs de la conscience et du système nerveux comme les sentiments ?

descriptionToutes les vies humaines ont-elles la même valeur ? - Page 5 EmptyRe: Toutes les vies humaines ont-elles la même valeur ?

more_horiz
Mettons que le sentiment amoureux ne soit que le produit d'une glande neuronale. J'imagine que vous mettrez le phénomène de la peur sur le compte d'un déclenchement hormonal également, et c'est bien le cas. Mais vous oubliez le rôle joué par les représentations dans le phénomène de la peur comme de tout sentiment, et encore plus émotion, humain. Sinon, comment distinguez-vous la pornographie du sentiment amoureux ?

descriptionToutes les vies humaines ont-elles la même valeur ? - Page 5 EmptyRe: Toutes les vies humaines ont-elles la même valeur ?

more_horiz
Nous sommes d'accord sur ce point : que les phénomènes émotionnels comme la peur, l'angoisse, l'état amoureux, sont liés à des phénomènes biologiques au sein des glandes neuronales. Là où je pense que nous divergeons c'est sur le poids à donner aux facteurs psychologique et biologique dans le phénomène affectif humain. Nous sommes d'accord que lorsque le primate copule, sa motivation (pas son comportement puisque celui-ci est aléatoire) est déterminée par la production d'une hormone. Mais lorsque l'être humain copule, sa motivation (pas non plus son comportement puisque celui-ci est ausi aléatoire) est elle aussi déterminée, comme le primate, par une simple production d'hormones dans le corps ?

descriptionToutes les vies humaines ont-elles la même valeur ? - Page 5 EmptyRe: Toutes les vies humaines ont-elles la même valeur ?

more_horiz
Je suis d'accord entièrement avec ce que vous venez d'écrire. Mais est-ce que vous placez les phénomènes affectifs humains sur le même plan que les phénomènes animaux au motif qu'il y a dans les deux cas production d'hormones dans les deux phénomènes ?
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum