Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Liberté ou volonté

+2
Janus
benfifi
6 participants

descriptionLiberté ou volonté - Page 6 EmptyRe: Liberté ou volonté

more_horiz
En théorie, une conscience qui n'aurait aucune limitation dans ses possibilités ne ferait pas pour autant des choix, puisque faire des choix nécssite de prendre en considération des options et non simplement exercer sa volonté. Et quelqu'un qui subirait des contraintes pourrait toujours en conscience se positionner avec une certaine liberté intérieure. L'image qui correspondrait à cette situation serait celle d'un marin sur bateau dévié par les vents dominants, mais toujours capable de s'orienter vers le cap qu'il a choisi, même si les conditions sont contrariantes.

Il semble exister une attitude de comportement caractérisée par la passion du vouloir, basée sur le volontarisme. Il en résulte bien souvent une réduction de la liberté dans la mesure ou la tendance prédominante à décider rapidement et fermement pour se considérer comme efficace, empêche de choisir des voies plus circonspectes et plus réfléchies sur le long terme. Un peu comme si l'action et la réflexion étaient à la fois opposées dans leur principe et complémentaires dans l'équilibre pour orienter nos choix avec lucidité. En effet, des circonstances graves peuvent nécessiter une décision rapide, tandis que des tendances plus constantes dépendent d'une analyse plus patiente. Cette dualité permet de s'adapter à une plus grande diversité de situations.

descriptionLiberté ou volonté - Page 6 EmptyRe: Liberté ou volonté

more_horiz
Il semble exister une attitude de comportement caractérisée par la passion du vouloir, basée sur le volontarisme. Il en résulte bien souvent une réduction de la liberté dans la mesure ou la tendance prédominante à décider rapidement et fermement pour se considérer comme efficace, empêche de choisir des voies plus circonspectes et plus réfléchies sur le long terme. Un peu comme si l'action et la réflexion étaient à la fois opposées dans leur principe et complémentaires dans l'équilibre pour orienter nos choix avec lucidité. En effet, des circonstances graves peuvent nécessiter une décision rapide, tandis que des tendances plus constantes dépendent d'une analyse plus patiente. Cette dualité permet de s'adapter à une plus grande diversité de situations.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum