Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

[résolu]"La volonté de puissance" : un faux ?

+2
Euterpe
Silentio
6 participants

description[résolu]"La volonté de puissance" : un faux ? - Page 3 EmptyRe: [résolu]"La volonté de puissance" : un faux ?

more_horiz
Euterpe a écrit:
Malgré l'immense qualité de l'édition établie par Colli et Montinari, et malgré le poids de l'argumentaire contre les tenants de la VP, la VP existe. Ce n'est pas un faux. Pour qu'il y en eût un, il eût fallu avoir un "vrai". L'œuvre n'a jamais existé (Nietzsche n'est pas l'auteur d'une œuvre intitulée VP).

La sœur de Nietzsche explique très clairement la genèse de ce livre dans la préface. J'ai donc été surpris d'apprendre sur un ancien forum qu'il existait une polémique sur la Volonté de puissance. Mais nulle part vous ne pouvez lire dans leur intégralité les Fragments posthumes en un seul volume. Il existe des recueils d'extraits de la pensée de Nietzsche, sur l'Éternel retour par exemple. Il eût peut-être fallu intituler le livre simplement "Pensées", comme celui de Pascal. Il est vrai que la tentation a existé pour la sœur de Nietzsche, à un moment où la prose de son frère commençait à rapporter gros, de faire sensation en publiant un livre inédit du philosophe.

Montinari devrait accorder plus de confiance aux lecteurs, qui ont les autres œuvres, peuvent comparer, etc.

Il ne l'a pas fait pour mettre en avant son propre travail de philologue. Certes, il a eu du mérite, avec son confrère, de mettre au propre tous ces manuscrits quasi illisibles, néanmoins, rien n'est proposé pour en donner une lecture agréable et accessible financièrement à l'immense majorité des lecteurs, ce qu'apporte la Volonté de puissance.

Vangelis a écrit:
Comme le font remarquer Colli et Montinari, l'édition Würzbach, donc la Tel si je ne me trompe pas, comporte des notes écrites par Nietzsche mais qui ne sont pas de lui et ne sont pas signalées.
Où se trouve donc l'intérêt si l'on se sait plus attribuer quoi à qui ?

N'exagérons rien, il s'agit de quelques passages de Tolstoï, qu'on retrouve aussi dans l'édition Colli/Montinari. Cette fois, ils sont signalés, certes, mais quel est l'intérêt de les avoir reproduits (il y a aussi des passages recopiés de Baudelaire) ? Je trouve qu'on accuse à tort la sœur de Nietzsche, qui a malgré tout (même si elle a détruit quelques lettres compromettantes) eu le mérite de s'occuper de son frère et d'avoir conservé des papiers dont personne ne se préoccupait (à part l'ami Overbeck). Sans elle, les manuscrits de Nietzsche existeraient-ils encore ?

Voici les fac-similés des papiers de Nietzsche.

description[résolu]"La volonté de puissance" : un faux ? - Page 3 EmptyL'homme révolté et Nietzsche

more_horiz
Une petite question me turlupine : dans L'homme révolté, Camus propose une analyse de la "révolte" chez Nietzsche qu'il présente comme un commentaire de la Volonté de Puissance :
Camus a écrit:
ce chapitre peut être considéré comme un commentaire à la Volonté de Puissance


Or il est bien connu que ledit ouvrage est un faux, monté quasiment de toutes pièces par la sœur de Nietzsche. Je me demandais donc quel crédit accorder à l'analyse de Camus sur un Nietzsche qui est en fait inauthentique, comme le rappelle Clément Rosset lui-même :
Rosset a écrit:
Effectivement, pas un seul des fragments de ce prétendu livre de Nietzsche ne date du même moment ou ne suit véritablement les autres, et là encore c’est une invention totale de la sœur de Nietzsche. Le concept même de « volonté de puissance » joue d’ailleurs un rôle très vague et très mineur chez Nietzsche.

description[résolu]"La volonté de puissance" : un faux ? - Page 3 EmptyRe: [résolu]"La volonté de puissance" : un faux ?

more_horiz
Êtes-vous certain que Camus fasse référence à la Volonté de puissance comme livre, et non comme concept ?

description[résolu]"La volonté de puissance" : un faux ? - Page 3 EmptyRe: [résolu]"La volonté de puissance" : un faux ?

more_horiz
Camus fait allusion à la Volonté de puissance en tant que livre.

http://classiques.uqac.ca/classiques/camus_albert/homme_revolte/homme_revolte.html

description[résolu]"La volonté de puissance" : un faux ? - Page 3 EmptyHors-charte

more_horiz
Desassocega a écrit:
Êtes-vous certain que Camus fasse référence à la Volonté de puissance comme livre, et non comme concept ?

Oui, j'en suis absolument certain, je cite Camus lui même : "ce chapitre peut être considéré comme un commentaire à la Volonté de Puissance", il est indubitable en lisant ledit chapitre que c'est bien du livre qu'il s'agit. Ce qui m'amène à reposer ma question initiale.

Quand à l'authenticité du livre, je vais citer Clément Rosset, qui est quelqu'un à qui j'accorde beaucoup de crédit :
Rosset a écrit:
Effectivement, pas un seul des fragments de ce prétendu livre de Nietzsche ne date du même moment ou ne suit véritablement les autres, et là encore c’est une invention totale de la soeur de Nietzsche. Le concept même de « volonté de puissance » joue d’ailleurs un rôle très vague et très mineur chez Nietzsche.

privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum