Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

L'humanité progresse-t-elle ?

+6
Dienekes
noals
Janus
Gnomon
Euterpe
Collegienmv
10 participants

pollCroyez-vous au progrès social?

Oui
14
47%
Non
16
53%
Total des votes:
30

descriptionL'humanité progresse-t-elle ? - Page 7 EmptyRe: L'humanité progresse-t-elle ?

more_horiz
Kthun a écrit:
Sans oublier Les illusions du progrès de Georges Sorel.


Primordial !

J'ajoute, pour les plus curieux, l'intégrale de René Guénon

Bon appétit !

descriptionL'humanité progresse-t-elle ? - Page 7 EmptyRe: L'humanité progresse-t-elle ?

more_horiz
Collegienmv parle d'un progrès d'ordre moral, qui concerne la manière dont les hommes vivent les uns avec les autres ; vous répondez sur la question d'une évolution de l'homme en tant qu'espèce, ce qui n'a rien avoir.

descriptionL'humanité progresse-t-elle ? - Page 7 EmptyRe: L'humanité progresse-t-elle ?

more_horiz
kercoz a écrit:
Il ne peut se référer qu'à l'humain en tant qu'espèce. C'est donc une question d'éthologie humaine.

L'éthologie, pour lors, n'a pas contribué d'un pouce à cette question historique et philosophique d'un sens de l'histoire, sinon à renforcer le relativisme (version a-morale et même dé-moralisante) trempé à la sauce "nature". La seule idée d'un genre humain est d'invention tardive (XVIIIe siècle). C'est un fait déterminant pour envisager correctement votre point de vue.

kercoz a écrit:
Sinon, le terme utilisé aurait été "civilisation", ou individu humain.
[...]
D'autres approches plus évidentes montrent que c'est la civilisation qui évolue (le terme "progrès" est une notion de qualité non démontrée), pas l'individu.

Qu'est-ce que la civilisation ? Réussirez-vous là où tout le monde ou presque s'est cassé les dents ? Petit rappel :
Euterpe a écrit:
Le terme de civilisation est utilisé pour la première fois en 1721 en France, dans le domaine du droit. Le père de Mirabeau l'emploie dans les années 1750-1760 avec les acceptions suivantes : ce qui rend les individus plus aptes à la vie en société ; et surtout comme le progrès (processus historique) social et culturel - degré d'avancement d'une société.

Le terme est un concurrent de culture, qu'on lui a progressivement substitué à partir du XIXe en raison de sa neutralité (il est d'invention universitaire), les sciences humaines jugeant que culture est un terme descriptif, plus propice à l'objectivité scientifique. Dès les années 1820-1830, on employait les termes civilisateur, civiliser, mission civilisatrice, d'un emploi douteux (alibi moral pour la colonisation).

Il n'en reste pas moins que civilisation vient de civil, terme politique et juridique : relatif au citoyen, à ses droits, à son existence ; c'est l'équivalent latin du politikos grec (social, sociable, civilisé). Le civis est le membre de la cité (au nord de l'Europe antique, plutôt le membre d'une famille). Tout ce qui désigne la sociabilité, la courtoisie, etc., est passé dans le terme civilité.


paradox a écrit:
L'humanité ne peut pas progresser car c'est sa nature même qui l'impose.
[...]
"Demain, l'international sera le genre humain"... Ici tout est dit.

Qu'est-ce que le genre humain ? Bis repetita. Une idée. Tardive. Très tardive. A quelle réalité peut bien correspondre cette idée ? Bien malin celui qui s'en tirerait en croyant qu'il suffit d'avoir un chapeau pour en sortir n'importe quel lapin. La philosophie, c'est un peu plus compliqué que les prestidigitations de l'opinion. Hors de toute référence à l'histoire (notamment l'histoire des idées), ce fil de discussion ne pourra avancer d'un pouce.

descriptionL'humanité progresse-t-elle ? - Page 7 EmptyRe: L'humanité progresse-t-elle ?

more_horiz
Euterpe a écrit:
Qu'est-ce que le genre humain ? Bis repetita. Une idée. Tardive. Très tardive. A quelle réalité peut bien correspondre cette idée ? Bien malin celui qui s'en tirerait en croyant qu'il suffit d'avoir un chapeau pour en sortir n'importe quel lapin. La philosophie, c'est un peu plus compliqué que les prestidigitations de l'opinion. Hors de toute référence à l'histoire (notamment l'histoire des idées), ce fil de discussion ne pourra avancer d'un pouce.


La réalité derrière les idées, ça mérite déjà un autre débat sur le forum je trouve.

Par rapport à l'histoire, je me dis que nous sommes toujours dans un contexte pyramidal, que ce soit de l’Égypte ancienne à notre époque, il y a cette minorité "au pouvoir" en haut et la masse "d'esclaves" en bas qui subit le pouvoir.
Mon point de vue actuel, c'est qu'on ne peut pas parler de progrès "humain" si l'homme n'est pas capable de se sortir de ce contexte de dominants et de dominés en sachant que les pouvoirs en place vont totalitairement tout faire pour que ce système perdure.

Enfin bon, c'est une réponse vite faite, je ne suis pas dans un bon état d'esprit pour écrire actuellement mais j'avais envie de partager ce point de vue. L'histoire nous montre justement qu'elle se répète et que l'homme proprement dit ne progresse donc pas vraiment car il n'apprend pas de ses erreurs ou mal.

descriptionL'humanité progresse-t-elle ? - Page 7 EmptyRe: L'humanité progresse-t-elle ?

more_horiz
noals a écrit:
je ne suis pas dans un bon état d'esprit pour écrire actuellement

Alors abstenez-vous. Personne ne vous force à participer, mais si vous décidez de le faire, proposez quelque chose qui ne se résume pas à du vent. Si l'Histoire se résume à une boucle, je suis curieux de voir qui aujourd'hui tient le rôle de Caton l'ancien, ou de Polybe.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum