Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Raison et déraison.

+10
bbb
Zingaro
Nash
Oboulah
JimmyB
Euterpe
Desassocega
Collegienmv
Janus
Gnomon
14 participants

descriptionRaison et déraison. - Page 13 EmptyRe: Raison et déraison.

more_horiz
JimmyB a écrit:
De plus s'il est guidé par des émotions il n'est pas rationnel.

N'avez-vous pas l'impression que votre argument est malvenu ? C'est précisément ce dont il est question, ici : comment distinguer le rationnel de l’irrationnel.

descriptionRaison et déraison. - Page 13 EmptyRe: Raison et déraison.

more_horiz
JimmyB a écrit:
Vous ne pouvez pas établir que c'est la cause d'un crime qui en fait un acte rationnel...

Relisez, vous verrez que je n'ai écrit cela nulle part bien au contraire, puisque je pense justement que les motivations d'un crime sont souvent irrationnelles. C'est l'acte de planification du meurtre qui est rationnel (comme toute planification).

descriptionRaison et déraison. - Page 13 EmptyRe: Raison et déraison.

more_horiz
Certes, admettons, pour ce qui est de l'acte d'homicide, qu'il est souvent rationnel.
Mais comment faites-vous, Nash, pour distinguer l'irrationnel du rationnel dans les "motivations" du meurtrier ?

descriptionRaison et déraison. - Page 13 EmptyRe: Raison et déraison.

more_horiz
Nash a écrit:
JimmyB a écrit:
Vous ne pouvez pas établir que c'est la cause d'un crime qui en fait un acte rationnel ..

Relisez, vous verrez que je n'ai écrit cela nulle part bien au contraire puisque je pense justement que les motivations d'un crime sont souvent irrationnelles. C'est l'acte de planification du meurtre qui est rationnel (comme toute planification).
Je vous répète - puisque la première fois cela n'a pas fonctionné - qu'un crime passionnel n'est pas planifié, il est pulsionnel et donc irrationnel dans toutes ses composantes.

descriptionRaison et déraison. - Page 13 EmptyRe: Raison et déraison.

more_horiz
Relisez bien, et vous comprendrez, j'ai écrit, et ce n'est pas faute de le préciser explicitement que, et je me vois donc contraint de me citer de mémoire :
"un crime passionnel est rationnel si et seulement s'il est prémédité".
Je n'énonce qu'une seule condition de rationalité : la préméditation.

Passons au débat intéressant soulevé par Kthun :
Si on s'intéresse à la rationalité dans les seules motivations du meurtre, je dirais qu'à première vue un meurtre est rationnel si la victime est relativement inconnue du meurtrier (exemple des tueurs à gages qui ne font ça que pour l'argent), ou en général si on ne tue pas la personne pour elle-même mais pour les faits qui pourraient raisonnablement se produire si sa vie se prolongeait.
Exemple : crime passionnel : "à chaud (et non prémédité)" est irrationnel.
Le fait de tuer le témoin d'un acte dont nous aurions honte (exemple des maîtres-chanteurs) est lui parfaitement rationnel (encore une fois surgit la question de la préméditation).
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum