Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

+7
Desassocega
kulvo
Liber
Janus
Vangelis
seb38
June
11 participants

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 5 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
Liber a écrit:
A mon avis, ce ne peut être qu'un amour des idées, l'amour d'une idée de l'humanité.

Une autre alternative se trouve peut-être chez Spinoza, voire Aristote. L'amour joyeux, qui n'est plus manque, mais puissance, puissance de l'être

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 5 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
Aristippe de cyrène a écrit:
Liber a écrit:
A mon avis, ce ne peut être
qu'un amour des idées, l'amour d'une idée de l'humanité.

Une autre alternative se trouve peut-être chez Spinoza, voire Aristote. L'amour joyeux, qui n'est plus manque, mais puissance, puissance de l'être

C'est au départ l'amour des idées (Spinoza, Aristote). Ensuite à l'arrivée, il faut voir...

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 5 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
D'abord l'amour des idées chez Spinoza ? Pourriez-vous expliciter, car là je ne vois pas ce qui vous fait dire cela...

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 5 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
Aristippe de cyrène a écrit:
D'abord l'amour des idées chez Spinoza ? Pourriez-vous expliciter, car là je ne vois pas ce qui vous fait dire cela...

Ce que je veux dire c'est que la philosophie ce sont des idées, au départ. Par exemple, chez Spinoza, le panthéisme. Et on peut éprouver de la passion pour ses idées comme on peut en éprouver pour une personne aimée et désirée.

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 5 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
toniov a écrit:
Aristippe de cyrène a écrit:
D'abord l'amour des idées chez Spinoza ? Pourriez-vous expliciter, car là je ne vois pas ce qui vous fait dire cela...

Ce que je veux dire c'est que la philosophie ce sont des idées, au départ. Par exemple, chez Spinoza, le panthéisme. Et on peut éprouver de la passion pour ses idées comme on peut en éprouver pour une personne aimée et désirée.

Ah d'accord. Je ne voulais pas dire tout à fait la même chose quand je parlais d'une "idée de l'humanité". Je pensais spécialement à des philosophes ayant aimé l'humanité dans son ensemble, tel Nietzsche. Ou Bouddha.

Il est certain que l'amour passion peut donner à notre vie un "piquant" qui la rend - par moments - merveilleuse. Mais c'est une "merveille" qui n'a rien d'exceptionnel : chacun de nous peut la goûter. Et c'est très bien. Mais un "génie" peut en faire autre chose. Il crée. De la musique, de la peinture, des mathématiques, de la philosophie... etc. Bien sûr, et heureusement, cela n'est pas réservé aux seuls génies. Tout le monde peut "créer". Mais pas forcément avec génie.

Si je vous comprends bien, vous pensez que l'art peut augmenter la passion amoureuse. Exemple avec le théâtre : il est certain que Shakespeare nous donne dans Roméo et Juliette une idée plus grande de l'amour que l'ordinaire de la passion. Ainsi de Tristan und Isolde chez Wagner. Il est vrai que l'art nous offre le luxe de nous payer gratuitement et autant de fois que nous le souhaitons, l'expérience d'une mort par amour. Plus modestement, l'influence bénéfique de l'art pour la passion est manifeste dans bien des cultures. Mais peut-être devrions-nous parler davantage de raffinement des mœurs ? Je pense en particulier à Térence ou à Molière, son successeur dans les temps modernes.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum