Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

+7
Desassocega
kulvo
Liber
Janus
Vangelis
seb38
June
11 participants

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 4 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
Il faut savoir aussi ce qu'on entend par "aimer". La plupart des êtres sont incapables d'aimer les autres, tous les autres, avec la même intensité. Ceux qui y parviennent font probablement preuve d'une grande sagesse, mais cet amour est-il de la passion ?... Je le rangerais plutôt du côté de la raison. Une raison éclairée, pourrions-nous dire. La passion en serait-elle absente pour autant ? Il y a la passion destructrice. Celle-ci se manifeste dans le choix égoïste d'un individu envers un autre individu. Je t'aime, moi non plus. Voilà la passion destructrice à l'œuvre. Mais le philosophe ou le sage, ou le religieux qui, avec le recul, en arrive à penser que le chemin le plus juste est d'aimer autrui, de quel amour parle-t-il ? Le philosophe préfère certes la raison à la passion, cependant pour réussir à aimer ainsi tous les êtres, ne faut-il pas avoir la passion et l'amour de cette idée : le chemin le plus juste est d'aimer autrui sans jamais se perdre dans les méandres de l'amour exclusif et égotique ?

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 4 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
L'amour est quelque chose de composé, d'hétéroclite, fait des sentiments les plus divers. Je ne crois pas à un amour "pur". Cet amour-là est vidé de toute substance, de toute vie, c'est l'amour éclairé par la raison, comme vous dites. Or on aime quelqu'un pour les passions qu'il nous inspire, parce que ce quelqu'un nous rend plus vivant.

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 4 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
L'amour le plus commun c'est l'amour passion, et c'est celui que nous pratiquons tous, avec plus ou moins de bonheur. Il conduit au désastre assez souvent et lorsqu'un génie le pratique il peut en tirer des merveilles.
Mais que faites-vous de l'amour du sage ? Celui de l'au-delà des passions et qui se retire du monde... pour mieux l'aimer ?

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 4 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
toniov a écrit:
L'amour le plus commun c'est l'amour passion, et c'est celui que nous pratiquons tous, avec plus ou moins de bonheur. Il conduit au désastre assez souvent et lorsqu'un génie le pratique il peut en tirer des merveilles.

Pas seulement un génie. L'amour passion peut être merveilleux pour chacun d'entre nous.

Ronin a écrit:
toniov a écrit:
Mais que faites vous de l'amour du sage ? Celui de l'au-delà des passions et qui se retire du monde...pour mieux l'aimer ?

L'amour sans passion, donc sans pathos, c'est-à-dire sans désir, sans possession et sans manque.

A mon avis, ce ne peut être qu'un amour des idées, l'amour d'une idée de l'humanité.

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 4 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
Liber a écrit:
toniov a écrit:
L'amour le plus commun c'est l'amour passion, et c'est celui que nous pratiquons tous, avec plus ou moins de bonheur. Il conduit au désastre assez souvent et lorsqu'un génie le pratique il peut en tirer des merveilles.

Pas seulement un génie. L'amour passion peut être merveilleux pour chacun d'entre nous.

Ronin a écrit:
toniov a écrit:
Mais que faites vous de l'amour du sage ? Celui de l'au-delà des passions et qui se retire du monde...pour mieux l'aimer ?

L'amour sans passion, donc sans pathos, c'est-à-dire sans désir, sans possession et sans manque.

A mon avis, ce ne peut être qu'un amour des idées, l'amour d'une idée de l'humanité.

Pour le premier point je vais préciser ce que je voulais signifier. Il est certain que l'amour passion peut donner à notre vie un "piquant" qui la rend - par moments - merveilleuse. Mais c'est une "merveille" qui n'a rien d'exceptionnel : chacun de nous peut la goûter. Et c'est très bien. Mais un "génie" peut en faire autre chose. Il crée. De la musique, de la peinture, des mathématiques, de la philosophie, etc. Bien sûr, et heureusement, cela n'est pas réservé aux seuls génies. Tout le monde peut "créer". Mais pas forcément avec génie.

Pour le second point je suis entièrement d'accord. Ce qui signifie que l'on peut éprouver de la passion, aussi, pour les idées, et parfois pour une seule grande idée.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum