Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

+7
Desassocega
kulvo
Liber
Janus
Vangelis
seb38
June
11 participants

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 3 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
Vous dites :
je dois à la société des hommes de m'avoir "humanisé", de m'avoir permis de pouvoir être humain, donc je leur dois en retour cette reconnaissance en les traitant comme mes égaux humains humanisés : en respectant en chacun d'eux l'humain qui est en eux

Ce qui m'amène à ceci que si l'on ne respecte pas les codes hiérarchiques dans une société "humanisée", nous ne sommes pas humains mais autre chose et donc nous ne sommes pas dignes d'être aimés par autrui, mais d'être délaissés par nos semblables.

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 3 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
Liber a écrit:
Vous n'êtes pas obligé de critiquer les "textes religieux" pour en faire de la philosophie (cf. Pascal entre autres exemples).

Il ne semble pas que Pascal soit le bon exemple. Le peu de crédit qu'il donne à la raison et à la philosophie en fait un penseur à part :
"Se moquer de la philosophie, c'est vraiment philosopher" (Pensée 4, GF p. 51).
Hormis cela, je considère que tout élément apporté dans l'exercice philosophique doit être déchu en sa qualité, et que c'est au philosophe de lui en attribuer une nouvelle s'il y a lieu. Mais ce n'est pas pour autant que j'exclus totalement le "cœur" de Pascal dans ce mouvement.

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 3 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
Vangelis a écrit:
Liber a écrit:
Vous n'êtes pas obligé de critiquer les "textes religieux" pour en faire de la philosophie (cf. Pascal entre autres exemples).

Il ne semble pas que Pascal soit le bon exemple. Le peu de crédit qu'il donne à la raison et à la philosophie en fait un penseur à part :
" Se moquer de la philosophie, c'est vraiment philosopher" (Pensée.4, GF p51).

Il me semblait que cette phrase voulait dire l'inverse de ce qu'elle dit en apparence. Quant à prétendre que Pascal, grand mathématicien et physicien, créateur du premier système de transports publics, donnerait "peu de crédit [...] à la raison", est tout simplement absurde.

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 3 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
Comme le rappelle justement Liber, il est absurde de dire que Pascal donne peu de crédit à la raison et à la philosophie. Il n'y a pas de haine de la philosophie, ni de la raison, chez Pascal. Mais il y a des distinctions. La raison ne peut pas tout gouverner. Pascal fait ainsi des distinctions, et la raison a son domaine, et le cœur le sien. Et ils ne peuvent être intervertis, c'est le sens de la célèbre phrase : "le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point".

descriptionA-t-on le devoir d'aimer autrui ? - Page 3 EmptyRe: A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

more_horiz
Liber a écrit:
Quant à prétendre que Pascal, grand mathématicien et physicien, créateur du premier système de transports publics, donnerait "peu de crédit [...] à la raison", est tout simplement absurde.

Je ne dis pas le contraire. Mais nous parlons du Pascal et de la religion, nous avons changé de domaine. Et dans ce dernier la raison est déchue.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum