Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Crise économique, crise démocratique ?

+4
baptistecanazzi
Georges Réveillac
etticeticettac
The Laughing Man
8 participants

descriptionCrise économique, crise démocratique ? - Page 4 EmptyRe: Crise économique, crise démocratique ?

more_horiz
NOU-JE a écrit:
Vous voulez dire que le travail viendrait humaniser l'homme ?

Quand on lit la phrase de Marx : "le travail a créé l'homme", on en arrive vite à la conclusion que l'homme est alors humanisé par le travail !

Dernière édition par Desassocega le Lun 23 Mai 2016 - 19:41, édité 1 fois

descriptionCrise économique, crise démocratique ? - Page 4 EmptyRe: Crise économique, crise démocratique ?

more_horiz
J'ai simplement cité la phrase de Marx car je l'avais lue dans un livre d'Hannah Arendt... Je ne prenais ici aucun parti ;)

Je vais tenter de retrouver le passage entier et de le recopier.

Mais concernant Hannah Arendt, étant donné qu'elle est allemande, il n'y a pas de traduction entre elle et Marx, et quand elle commente cette phrase, il me semble bien qu'elle dit que cette phrase signifie que pour Marx le travail humanise l'homme... Après il faut voir celui qui a traduit Arendt.

Dernière édition par Desassocega le Lun 23 Mai 2016 - 19:42, édité 1 fois

descriptionCrise économique, crise démocratique ? - Page 4 EmptyRe: Crise économique, crise démocratique ?

more_horiz
J'ai retrouvé le passage assez rapidement. Je ne sais pas si cela va nous apporter quoi que ce soit, mais bon...

L'extrait est tiré du premier essai de La crise de la culture :
Quand Marx dit : « le travail a créé l’homme », cela signifie premièrement que ce n’est pas dieu mais le travail qui a créé l’homme ; deuxièmement, cela signifie que l’homme, pour autant qu’il est humain, se crée lui-même, que son humanité est le résultat de sa propre activité ; cela signifie troisièmement que ce qui différencie l’homme de l’animal n’est pas la raison, mais le travail ; cela signifie quatrièmement que ce n’est pas la raison, jusqu’alors le plus haut attribut de l’homme, mais le travail, l’activité humaine traditionnellement la plus méprisée, qui contient l’humanité de l’homme. Ainsi Marx défie le Dieu traditionnel, l’appréciation traditionnelle du travail et la traditionnelle glorification de la raison.



Voilà, si quelqu'un a le livre, c'est à la page 34 (édition Folio essais).

descriptionCrise économique, crise démocratique ? - Page 4 EmptyRe: Crise économique, crise démocratique ?

more_horiz
Effectivement, en relisant ce passage d'Arendt, j'ai mieux compris ce que vous me disiez dans votre précédent message.

descriptionCrise économique, crise démocratique ? - Page 4 EmptyRe: Crise économique, crise démocratique ?

more_horiz
Je me lancerai un jour dans Marx, mais là j'avoue être occupé par bien d'autres philosophes ! Bienheureusement, j'ai encore beaucoup de temps devant moi pour découvrir ces monuments de l'histoire
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum