Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Les animaux pensent-ils ?

+3
Silentio
Zingaro
BOUDOU
7 participants

descriptionLes animaux pensent-ils ? EmptyLes animaux pensent-ils ?

more_horiz
Si l'on admet que l'étonnement (préalable à l'interrogation) est une des facettes de la pensée, il faut admettre qu'il n'est pas l'apanage de l'humain, car on ne peut plus nier aujourd'hui que la pensée est multiforme. A la renaissance, Montaigne plaidait déjà pour la reconnaissance d’une pensée animale (cf. Bénédicte Boudou, Montaigne et les animaux, Editions Léo Scheer).

descriptionLes animaux pensent-ils ? EmptyRe: Les animaux pensent-ils ?

more_horiz
Lorsqu'on admet que les animaux pensent, qu'appelle-t-on alors penser ? L'étonnement est-il décisif pour la pensée ?

descriptionLes animaux pensent-ils ? EmptyRe: Les animaux pensent-ils ?

more_horiz
De façon très préliminaire on peut dire que la surprise/l'étonnement n'est pas un état psychologique/émotionnel spécifiquement humain et qu'on peut dissocier la pensée du langage verbal - à ce sujet, on peut citer, par exemple, les publications de David Olivier, celles de Benoît Virole (pensée autiste), celles d’Antoine de La Garanderie (qui distingue le sentant et le senti), ceux de Maxime Cauchoix (étude sur la pensée animale : continuité neuro-cognitive de la catégorisation visuelle), ainsi que les travaux des neurobiologistes - comme Alain Prochiantz. Voilà ce qu'on peut dire pour vous répondre, sans attendre, à brûle-pourpoint, beaucoup trop succinctement, sur la pensée chez les animaux.

descriptionLes animaux pensent-ils ? EmptyRe: Les animaux pensent-ils ?

more_horiz
Dans "Raison humaine et intelligence animale dans la philosophie Grecque" de Jean-Louis Labarrière, celui-ci s'étonne de ce qu'Aristote, tout en faisant de l'âme pensante le propre de l'homme, n’hésite pourtant pas à "attribuer la phronêsis, l’intelligence pratique, à nombre de ceux que nous appelons les animaux par opposition aux humains (...)" (Il mentionne alors les livres VIII et IX de l’Histoire des animaux, en précisant qu'il les croit authentiques). Son texte montre bien en tout cas que nombre de Grecs anciens attribuaient non pas le logos mais des formes d'intelligence aux animaux - ils concevaient parfaitement une "pensée animale". Pour autant, faut-il conclure que d'autres animaux que l'homme peuvent éprouver l'étonnement dont parle Aristote dans l'extrait cité ?

descriptionLes animaux pensent-ils ? EmptyRe: Les animaux pensent-ils ?

more_horiz
Je ne comprends pas ce que peut être la pensée sans le langage. Il y aurait une forme de pensée silencieuse ? Je crois, en fait, que vous confondez la pensée et la sentience.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum