Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Problèmes de concentration

+5
jem
Vangelis
Concupiscence
Desassocega
juliendeb
9 participants

descriptionProblèmes de concentration - Page 4 EmptyRe: Problèmes de concentration

more_horiz
natus a écrit:
Je recommande "que sais-je" sur la prise de note à tous les étudiants.

Merci pour la référence, je ne savais pas que ça existait. Je me demandais justement s'il existait une bonne méthode pour la prise de note, j'ai vraiment du mal à faire des fiches (j'ai toujours envie de trop en mettre, je ne sais pas me concentrer sur l'essentiel, etc.), de sorte que si je retiens bien le propos général d'un ouvrage et certains détails il m'arrive souvent de ne pas pouvoir me référer à des passages précis. Or c'est crucial, surtout pour les concours...

descriptionProblèmes de concentration - Page 4 EmptyRe: Problèmes de concentration

more_horiz
J'ai ce problème également... du coup je ne fiche plus aucun cours, cela me fait perdre trop de temps car je finis toujours par tout recopier... La fiche, ce n'est vraiment pas pour moi.

De toute façon je pense que ce qu'il faut, c'est trouver la méthode adéquate pour soi. Personnellement, je travail en surlignant les passages importants de mes cours et je relis, cela fonctionne assez bien et je retiens les "informations".

descriptionProblèmes de concentration - Page 4 EmptyRe: Problèmes de concentration

more_horiz
Intemporelle a écrit:
après qu'on l'ait


La correction a ici tort, je tiens à le préciser : "après que" n'est pas suivi d'un subjonctif!

Pour la fiche de lecture, disons que je suis assez irrégulier... Lorsque l'œuvre est courte, je les fiche, je prends beaucoup de notes. Cela a été le cas pour les Méditations cartésiennes de Husserl ; et c'est très utile, car on peut relire ce qu'on a compris, et reprendre le fil de la lecture assez facilement.
Mais faire un tel travail pour la CRP de Kant, déjà que cette œuvre me prend un temps monstrueux, cela relève de la folie. Si vous avez des références à me conseiller pour la méthodologie des prises de notes pour des fiches de lecture, je suis preneur.

Ficher des cours, à mon avis, ne sert à rien. Un cours est déjà tellement synthétique : je vous mets au défi de faire un cours sur le Sujet Transcendantal (auquel j'ai droit ce semestre), sans passer par des raccourcis. Synthétiser ce qui est déjà synthétique est inutile. C'est très utile pour les œuvres, par contre.

Pour le lien fait entre la concentration et les soucis personnels, je crois que cela n'est pas mon cas (ou alors je l'ai refoulé dans mon inconscient). Dans ce cas, je devrais voir un psychanalyste... Mais je vais essayer de voir un médecin, peut-être que cela m'aiderait, je ne sais pas... je suis réticent à l'idée, je n'aime pas les médecins, parce que je n'aime pas leur manière de procéder (pour la plupart de ceux que j'ai connus du moins). Je ne suis en effet pas certain qu'un médicament m'aiderait, voyez-vous?

descriptionProblèmes de concentration - Page 4 EmptyRe: Problèmes de concentration

more_horiz
juliendeb a écrit:

Ficher des cours, à mon avis, ne sert à rien. Un cours est déjà tellement synthétique : je vous mets au défi de faire un cours sur le Sujet Transcendantal (auquel j'ai droit ce semestre), sans passer par des raccourcis. Synthétiser ce qui est déjà synthétique est inutile. C'est très utile pour les œuvres, par contre.


Je suis plutôt d'accord. Pour Kant j'avais surligné à même le bouquin (du coup quand je le relis, je peux le lire en diagonale de manière assez rapide) et pris en note uniquement les idées/définitions principales (ce qui n'est pas si long en réalité).

Je ne sais pas si le médecin est d'un grand intérêt dans ce cas, excepté si ce problème de concentration se pose aussi quand vous lisez autre chose que de la philosophie (de la littérature par exemple). Mais avoir des difficultés à rester concentré sur des ouvrages ardus me paraît assez normal.

descriptionProblèmes de concentration - Page 4 EmptyRe: Problèmes de concentration

more_horiz
Il faut envisager sérieusement l'hypothèse de l'apathie.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum