Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Expérience de Milgram sur la soumission à l'autorité

+5
nnikkolass
benfifi
Janus
jem
Papiou
9 participants

descriptionExpérience de Milgram sur la soumission à l'autorité - Page 4 EmptyRe: Expérience de Milgram sur la soumission à l'autorité

more_horiz
Papiou a écrit:
Dépôt de plainte

Deux députés, Paul Quilès et Marie-Noëlle Lienemann, soutenus par Vincent Peillon ont décidé de porter plainte contre les auteurs du documentaire ainsi que le directeur des programmes de France Télévision, pour « «provocation directe à la commission d'atteintes volontaires à la vie et à l'intégrité de la personne» réprimée par la loi de 1881 sur la liberté de la presse ».

Christophe Nick invoque d'abord l'importance de faire connaître l'expérience de Milgram, notamment aux jeunes générations, explique que s'il faut débattre du documentaire, il est en colère devant le dépôt de plainte.
" Mettre à jour les mécanismes d’emprise sur les individus qu’un système aussi universel que la télévision peut sécréter DEVAIT être montré, démontré, analysé."

Non, disent ces dirigeants socialistes. Vous n’aviez pas le droit ! Il ne faut pas savoir.
Il ne faut pas regarder en face à face, droit dans les yeux, la part la plus sombre de l’humanité.
Il faut oublier Milgram, le laisser sur les étagères poussiéreuses des années 60
Ce que vous dites me ferait presque froid dans le dos.. :shock: ... bon, j'exagère un peu bien sûr ;) mais qu'on puisse faire une telle expérience, et qu'on se refuse d'en comprendre les significations profondes sur la psychologie humaine, cela équivaut à mes yeux à pratiquer l'autodafé de livres ouverts au savoir, sous prétexte que toute vérité n'est pas bonne à entendre, il faudrait la cacher.
Quant au fait que ces députés aient déposé plainte, je n'en suis pas vraiment étonné.. mais l'exploitation télévisée qui se sert de ce phénomène pour en faire un spectacle à large diffusion, en vue d'obtenir de l'audimat, cela soulève des problèmes qui ne sont pas du tout du même ordre.
jem a écrit:
Janus, cette expérience ne permet pas scientifiquement d'en tirer un enseignement sur les mécanismes qui ont déterminé cette décision.
Je comprends ce que vous dites, mais pourquoi dire que je suis résigné alors ? Car les mécanismes m'intéressent, et les conclusions qu'il y a à en tirer. Cependant, c'est une autre expérience qu'il faudrait mettre en place. Il serait, par exemple, intéressant d'avoir une image cérébrale d'un individu lorsqu'il est dans une situation de soumission à l'autorité. On pourrait ainsi avoir des indices sur les processus cognitifs en jeux. Si il y a des activations similaires, bien évidemment. On pourrait encore essayer de voir quels types de personnalités sont plus ou moins résistantes à l'autorité. Ou si de fortes différences culturelles auraient un impact sur le pourcentage d'obéissance, on a bien vu avec l'expérience de Bessel concernant le conformisme que la culture avait un impact sur la capacité à se conformer, on pourrait donc légitimement penser qu'une culture individualiste serait plus résistante qu'une culture collectiviste.
Philosophiquement parlant, on pourrait se demander, à la vue de ces résultats, quel est le poids de la morale dans la phase décisionnelle d'un individu ?
J'avais mis des guillemets à "science" : je parlais de faire appel aux diverses connaissance apportées par la philosophie, psychologie, métaphysique... je faisais allusion à devoir y réfléchir en utilisant les interconnexions entre les notions de sentiment de culpabilité, raison, conscience et conscience morale, responsabilité, liberté et aussi surtout autorité. Maintenant si vous voulez y ajouter des observations d'images cérébrales, pourquoi pas. :D, l'important étant de parvenir à en tirer plus d'enseignements.


..

descriptionExpérience de Milgram sur la soumission à l'autorité - Page 4 EmptyRe: Expérience de Milgram sur la soumission à l'autorité

more_horiz
Ah ! Je n'avais pas saisi, Janus. Effectivement, mon engouement scientifique est, ici, bien amusant. Expérience de Milgram sur la soumission à l'autorité - Page 4 277638789

Leyens en 77, a réalisé une étude et montre que le télévision ne diminue pas l'agressivité (pas d'effet cathartique donc), mais ne l'augmente que sous certaines conditions. Il faut que le film en question soit perçu comme réel pour qu'on note une augmentation significative de l'agressivité.

descriptionExpérience de Milgram sur la soumission à l'autorité - Page 4 EmptyRe: Expérience de Milgram sur la soumission à l'autorité

more_horiz
jem a écrit:
Il faut que le film en question soit perçu comme réel pour qu'on note une augmentation significative de l'agressivité.

On ne va pas regarder le journal télévisé de la même façon !
En sachant que bien souvent il est regardé par l'ensemble de la famille lors du repas, cela pose quelques problèmes d'éthique, notamment pour les enfants mais pas que.
Le choix du contenu et la façon de le présenter, a donc une influence, je pense qu'on le savait déjà et cela tombe bien, c'est un des aspects que je voulais développer dans ce sujet.
Notamment dans la présentation et conclusion de l'expérience de Milgram.

descriptionExpérience de Milgram sur la soumission à l'autorité - Page 4 EmptyRe: Expérience de Milgram sur la soumission à l'autorité

more_horiz
jem a écrit:
Ah! Je n'avais pas saisi, Janus. Effectivement, mon engouement scientifique est, ici, bien amusant. :lol:

Leyens en 77, a réalisé une étude et montre que le télévision ne diminue pas l'agressivité (pas d'effet cathartique donc), mais ne l'augmente que sous certaine condition. Il faut que le film en question soit perçu comme réel pour qu'on note une augmentation significative de l'agressivité.
Pour comprendre les mécanismes de l'agressivité mieux vaut alors s'en remettre à Freud : lui au moins a le mérite d'en rechercher les causes profondes dans les processus mentaux et les "pulsions" nichées dans la nature humaine. S'il étudie l'impact de la civilisation sur l'agressivité, ce n'est pas pour se limiter à accuser les progrès technologiques qu'elle implique, a fortiori quand une technologie, comme la télévision, facilite la communication, la transparence de l'information et donc l'émergence de la vérité. La télévision, c'est un peu comme un couteau, un outil : c'est l'utilisateur, par son acte, qui décide de l'utilisation. S'il tue avec, c'est lui le responsable du crime et non le couteau.

Mais celui qui perçoit le cinéma comme réel est déjà pas mal "amoché" dans sa capacité à "s'adapter" à la réalité. Il est déjà peu équipé par nature pour freiner son agressivité instinctive.
Papiou a écrit:
.... c'est un des aspects que je voulais développer dans ce sujet. Notamment dans la présentation et conclusion de l'expérience de Milgram.

Attention à ne pas mélanger, l'expérience elle-même c'est une chose, et chose intéressante dans les enseignements à en tirer.
Son exploitation télévisée c'est totalement un autre problème.

descriptionExpérience de Milgram sur la soumission à l'autorité - Page 4 EmptyRe: Expérience de Milgram sur la soumission à l'autorité

more_horiz
Berkowitz dira que: "Si le doigt presse la détente, la détente presse aussi le doigt."
Ses expériences tendent à montrer que la présence d'une arme augmente l'agressivité du sujet. Cependant une expérience menée par Mahjoub et Leyens en 1995, montre aussi que la signification de l'arme dans la culture est déterminante dans l'augmentation de l'agressivité. Il montre notamment que des enfants Belges sont plus agressifs lorsqu'ils sont en présence d'un jouet en forme d'arme alors que pour des enfants Palestiniens, la présence d'un jouet en forme d'arme ne modifie pas leurs comportements. Les chercheurs expliquent ce fait par la signification de l'arme qui a un symbole positif dans la culture palestinienne.

Pour autant, les recherches ne se limitent pas à ce que vous semblez dire. On dit aussi que l'agressivité dépend de facteur multiples, mais en effet, le "fond" de l'individu n'est pas seulement en cause. Ce n'est pas parce qu'on est agressif qu'on a un mauvais fond. Et la théorie "frustration-agression" (théorie psychanalytique) a été abandonnée.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum