Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

L'homme dans la nature, la nature dans l'homme

+5
Silentio
agur
Janus
Dienekes
Zingaro
9 participants

descriptionL'homme dans la nature, la nature dans l'homme - Page 12 EmptyRe: L'homme dans la nature, la nature dans l'homme

more_horiz
Paradox, heureusement que Zingaro vient de repréciser ce qu’il recherche en ouvrant ce sujet.

Zingaro a écrit:
Dienekes a écrit:
Zingaro, si l’on repart de votre introduction, vous partez de l’apparent paradoxe d’un homme naturel au sens où il fait partie de la nature, mais tendant à s’en éloigner du fait de ses caractéristiques culturelles et de son mode de développement. Vos premiers messages me faisaient penser que ce que vous recherchiez, c’est la place que l’homme se donne par rapport à la nature : le « connais-toi toi-même » ; la Chute ; l’homme classant les éléments du monde… Une question plutôt épistémologique donc.

Oui, c'est le programme annoncé et que je suis moi-même. Et j'espère par ce versant accéder à ceux anthropologiques et géographiques, poser adéquatement les questions qui en relèvent (afin "ultimement" de mieux comprendre le sens des deux discours contradictoires que j'évoquais dans ma réponse à Vangelis).


Zingaro a écrit:
Je suis confronté à deux discours contradictoires : d'une part la vision classique où l'homme est ce qui n'est pas naturel et réciproquement, où la culture est "arrachement" à la nature (vision omniprésente ne serait-ce que dans le langage courant, même si elle demeure le plus souvent implicite) ; et d'autre part un discours qui monte en puissance bien qu'il ne soit pas encore proprement articulé, qui contrecarre la vision classique en cherchant à rétablir l'homme dans la nature et la nature dans l'homme. Mon interprétation à ce stade est la suivante : ce monde technicisé est tout entier construit de sorte que l'humain soit évacué, et le discours émergent est une sorte de réaction instinctive à cette évolution. Comme la réalité s'échappe, il faut à tout prix la réaffirmer. La nature est le dernier bastion où l'humain puisse loger (ironiquement, si j'ose dire), en attendant d'entrer de pleins pieds dans l'ère qui se prépare.


Zingaro, je pense à une autre piste d'étude : la médecine. C’est un art qui porte sur l’homme, qui se trouve précisément à l’interface de l’homme en tant que culture et en tant que nature et qui s’appuie sur une technicité de plus en plus forte. La place de l’homme, de la nature, de la technique tout au long de l’histoire de la médecine et surtout le discours qui est fait sur ce positionnement par les grands noms de cet art ne peuvent-ils pas vous apporter des éléments de réponse, ou au moins des idées ?

descriptionL'homme dans la nature, la nature dans l'homme - Page 12 EmptyRe: L'homme dans la nature, la nature dans l'homme

more_horiz
Je vous propose une lecture qui vous permettra de gagner en clarté : l'Anti-nature de Clément Rosset.

descriptionL'homme dans la nature, la nature dans l'homme - Page 12 EmptyRe: L'homme dans la nature, la nature dans l'homme

more_horiz
L'intégralité d'un message sur lequel j'ai passé presque 1 heure vient d'être perdue... L'essentiel donc : il faudra à terme constituer une bibliographie et déterminer la meilleure façon de l'organiser (par périodes, problématiques/positions, disciplines...?) Je repasse plus tard si possible pour rassembler les suggestions de lectures qui ont été faîtes. L'idée de la médecine est très bonne, encore une fois !

descriptionL'homme dans la nature, la nature dans l'homme - Page 12 EmptyRe: L'homme dans la nature, la nature dans l'homme

more_horiz
L'anti-nature de Clément Rosset est suivi de 16 pages de bibliographie critique : 1 - Sur l'idée de nature / 2 - Sur l'artifice et le hasard / 3 - Sur la philosophie ancienne / 4 - Sur la philosophie moderne.

descriptionL'homme dans la nature, la nature dans l'homme - Page 12 EmptyRe: L'homme dans la nature, la nature dans l'homme

more_horiz
Zingaro a écrit:
il faudra à terme constituer une bibliographie et déterminer la meilleure façon de l'organiser (par périodes, problématiques/positions, disciplines...?)

Dans ce cas, c'est tout le corpus philosophique qu'il vous faudra reconstituer. Et vous accrocher à l'espoir de définir et l'homme, et la nature. Pas étonnant que votre fil ne soit pas cumulatif. D'abord, vous n'avez pas pris soin de vérifier que les sciences anthropologiques sont toutes filles de la philosophie (vous ne pouvez faire l'économie des conditions conceptuelles de leur émergence à partir de l'œuvre kantienne !). Ensuite, et plus immédiatement, vous lancez un sujet à trois axes, qui sont ceux-là mêmes du relativisme, sans avoir pris la mesure du risque encouru : celui d'établir une liste indéfinie de constatations qui, toutes, reviennent au même, la diversité irréductible des hommes. Or que ferez-vous avec ça ? Rien, sinon constater la diversité irréductible des hommes.

Vous ne tiendrez pas ce fil hors du cadre que vous permettraient de tracer, par exemple Les Essais de Montaigne et, de Leo Strauss, Droit naturel et histoire, en plus de Castoriadis (L'institution imaginaire de la société et Carrefours du labyrinthe I - ne parlons pas de ses séminaires de l'EHESS - que vous n'exploitez guère) et, bien sûr, de René Girard (!) - pourquoi ne pas commencer par Les Origines de la culture ?

Ce n'est qu'une goutte d'eau dans un océan bibliographique.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum