Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Le test de Turing.

+2
Syst.
Crosswind
6 participants

descriptionLe test de Turing. - Page 2 EmptyRe: Le test de Turing.

more_horiz
Peut-être. Je n'en jugerai pas personnellement.
Je trouve la théorie sus-mentionnée de Penrose-Hameroff bien trop médiatisée par rapport à son intérêt scientifique. R. Penrose est certes un physicien et un mathématicien éminent, mais en parlant de conscience et même de biologie de façon générale ses spéculations à tout va et l'incohérence de ses idées ne le font pas briller.
La conscience et la mécanique quantique sont deux sujets qui fascinent le public. En les réunissant Penrose et Hameroff ont monté une théorie qui se vend bien… mais je ne conseillerais pas ces auteurs pour s'informer sur la conscience.

descriptionLe test de Turing. - Page 2 EmptyRe: Le test de Turing.

more_horiz
Syst. a écrit:
Peut-être. Je n'en jugerai pas personnellement.
Je trouve la théorie sus-mentionnée de Penrose-Hameroff bien trop médiatisée par rapport à son intérêt scientifique. R. Penrose est certes un physicien et un mathématicien éminent, mais en parlant de conscience et même de biologie de façon générale ses spéculations à tout va et l'incohérence de ses idées ne le font pas briller.
La conscience et la mécanique quantique sont deux sujets qui fascinent le public. En les réunissant Penrose et Hameroff ont monté une théorie qui se vend bien… mais je ne conseillerais pas ces auteurs pour s'informer sur la conscience.


Je suis d'accord avec cela. Je le lis justement pour vérifier où résident les incohérences. Sans aller jusqu'à boire toutes ses conclusions, j'apprécie les scientifiques qui osent. C'est aussi grâce à quelques "doux dingues" que la science peut avancer.

Mais comme dirait l'autre, Chalmers, sa théorie quantique ne résoudra probablement pas le problème difficile de la conscience (celui qui me préoccupe).

descriptionLe test de Turing. - Page 2 EmptyRe: Le test de Turing.

more_horiz
Par "incohérence" je ne voulais pas dire que ses hypothèses sont contradictoires, j'évoquais la faiblesse des liens entre ses arguments. Je me suis mal exprimé, au temps pour moi.
J'avoue m'y être assez peu intéressé, mais dans le peu que j'ai vu de sa théorie les analogies qu'il fait sont plus que douteuses et un raisonnement récurrent est : « On ne connaît pas les causes du phénomène A. On ne connaît pas les causes du phénomène B. Donc A et B pourraient avoir une cause commune. » Ce qui est vrai. Mais réfléchir sur cette cause dont personne ne sait rien ne peut mener qu'à spéculer sur des spéculations.
Je suis un peu sévère, mais Penrose s'avance trop dans un domaine qui n'est pas du tout le sien et sa notoriété donne trop de poids à ses propos, à mon avis.

Je ne sais pas grand chose au sujet de la conscience. La lecture de Descartes, Pascal et Platon ne m'a pas avancé, mais j'ai découvert récemment les cours de S. Dehaene et j'ai appris pas mal de choses. Je continuerai à les visionner quand j'aurai du temps.

descriptionLe test de Turing. - Page 2 EmptyRe: Le test de Turing.

more_horiz
Le test de Turing, selon Penrose,
est censé permettre de dire raisonnablement si telle ou telle machine pense (ou ne pense pas)

>> Si l'homme est une machine, alors les machines pensent déjà.

Si la conscience se passait au niveau quantique, comment pourrions-nous avoir des pertes de conscience ?

descriptionLe test de Turing. - Page 2 EmptyRe: Le test de Turing.

more_horiz
berlherm a écrit:
Si la conscience se passait au niveau quantique, comment pourrions-nous avoir des pertes de conscience ?

Que voulez-vous dire ?
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum