Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Identification d'un manuscrit

5 participants

descriptionIdentification d'un manuscrit EmptyIdentification d'un manuscrit

more_horiz
Bonjour à tous,
Voici donc un descriptif du manuscrit pour lequel je sollicite vos avis:

Il s'agit d'un volume de 570 pages, intitulé "Metaphysica proemium" entièrement manuscrit, écrit en latin, constitué de deux cahiers numérotés, écrits de la même écriture, et reliés ensemble car semblant se faire suite.
Le premier traite de métaphysique et de théologie, le second de philosophie morale et d'éthique.
Il semble dater au moins de la seconde moitié du XVIIIème siècle. En effet, sont évoqués dans les discussions: Spinoza, Leibniz, Malebranche, et cités en français dans le texte: Voltaire, Rousseau, D'Alembert, ainsi que quelques vers de Nicolas Boileau. Rousseau est l'auteur le plus abondamment cité, par pages entières (notamment issues de l'Émile) dans le second cahier.
Les "s" sont modernes, sauf quand ils sont redoublés ou avant certaines consonnes.
C'est un latin "moderne", puisqu'intégrant des racines grecques (psychologia...). Les noms des auteurs français sont latinisés et déclinés (Rousseauii)
L'aspect est celui d'un manuel d'enseignement, ou d'un cours recopié ou écrit sous la dictée. Il n'y a que très peu de ratures, les notes en marges sont claires et précises, et quelques fantaisies scripturales (notamment des petits "Mickeys" dessinés à la fin du volume) font assez potache.

Dans le fichier ci joint, le plan. J'espère que les latinistes me pardonneront quelques erreurs.
Outre le fait que l'écriture est parfois difficile à déchiffrer, il y a des abréviations représentées par des voyelles suscrites d'un trait, que je n'ai pas toutes identifiées.
Dans le post suivant, quelques photos.

Merci,
Caribou

Dernière édition par Caribou le Mer 12 Sep 2012 - 23:54, édité 1 fois

descriptionIdentification d'un manuscrit EmptyRe: Identification d'un manuscrit

more_horiz
Place aux photos:

Le pavé:


Identification d'un manuscrit Photo008ns

Quelques pages:

Identification d'un manuscrit Photo009eb

Identification d'un manuscrit Photo010h

Identification d'un manuscrit Photo012w

et pour finir, la minute de délassement du scripteur à la fin de l'ouvrage:

Identification d'un manuscrit Photo011j

descriptionIdentification d'un manuscrit EmptyRe: Identification d'un manuscrit

more_horiz
Petite info supplémentaire. Les deux derniers vers sont tirés de l'anti-Lucrèce du cardinal Melchior de Polignac.

descriptionIdentification d'un manuscrit EmptyRe: Identification d'un manuscrit

more_horiz
Vangelis a écrit:
Petite info supplémentaire. Les deux derniers vers sont tirés de l'anti-Lucrèce du cardinal Melchior de Polignac.

Merci, Vangelis, et félicitations pour cette identification qui m'impressionne !
Donc un auteur du début du XVIIIe, suffisamment présent à l'esprit du rédacteur pour être cité sans référence.
N'hésitez pas à me demander des photos de texte, si tel ou tel paragraphe cité dans le plan vous intéresse.
Caribou

descriptionIdentification d'un manuscrit EmptyRe: Identification d'un manuscrit

more_horiz
Identification vérifiée. Impressionnante en effet. Je me garderai de vouloir percer le secret du sagace et efficace détective. Cela dit, identifier qui ? A première vue il s'agit d'un texte d'obédience scolastique : chapitre sur l'Aevum par exemple, "Species Proprium Accidens Bonitas" sont des distinctions thomistes. Ce peut être le cours d'un élève lambda ou le cours d'un professeur lambda. Il faudrait identifier le genre d'institution délivrant ce genre de message philosophique en fin de XVIIIe siècle. Thomiste sur le fond semble-t-il, mais éclairé et ne répugnant pas à citer les modernes. Un historien dix-huitièmiste devrait pouvoir vous renseigner.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum