Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Mélancolie intelligente

+3
Vangelis
Liber
Intransigeance
7 participants

descriptionMélancolie intelligente - Page 7 EmptyRe: Mélancolie intelligente

more_horiz
Voilà l'écueil de la psychologie. Elle définit des maladies mentales, mais elle ne définit en rien la santé. Il est toujours difficile de dire ce qu'est le positif. Nous nous retrouvons devant la même interrogation que celle de Socrate sur la vertu. On sait très bien ce qu'est le vice, mais on ne peut définir la vertu autrement que de façon négative. Est en bonne santé celui qui n'est pas malade. Seulement, la santé ne s'obtient pas par élimination des maladies. On ne crée pas un homme en bonne santé en le purgeant de toutes ses maladies.

descriptionMélancolie intelligente - Page 7 EmptyRe: Mélancolie intelligente

more_horiz
Euterpe a écrit:
Êtes-vous à même de donner un cas, ne serait-ce qu'un seul, et dûment répertorié, de guérison de la mélancolie ?

On associe bien souvent mélancolie et adolescence. Dans ce cas, l'adolescent ressent ce profond malaise, ce vague à l'âme qui est bien de la mélancolie. Cependant, lors de son évolution vers l'âge adulte, il s'en extrait. L'ombre du souvenir lui reste mais avec ce détachement de celui qui a avancé.

Euterpe a écrit:
Petite précision. Je ne sais pas dans quel contexte vous posez cette question, mais si c'est d'un ami à vous qu'il s'agit, ou d'un membre de votre famille, je vous déconseille de vous faire croire ou de lui faire croire qu'il ou elle pourrait s'en sortir comme on sort de chez soi.

Il s'agit de moi, et je crois être à même de me donner les leçons que j'estime nécessaires. On ne parle que de ce que l'on connait, n'est-ce pas?

Euterpe a écrit:
Je doute que ça vous réforme, mais si ça peut nous éviter une énième de vos énormités, ça nous fera des vacances.

Quelle violence dans vos propos ! Je crois que ce forum peut servir également d'apprentissage, et c'est en faisant des erreurs que l'on apprend, il me semble.

descriptionMélancolie intelligente - Page 7 EmptyRe: Mélancolie intelligente

more_horiz
Intransigeance a écrit:
Euterpe a écrit:
Êtes-vous à même de donner un cas, ne serait-ce qu'un seul, et dûment répertorié, de guérison de la mélancolie ?

On associe bien souvent mélancolie et adolescence. Dans ce cas, l'adolescent ressent ce profond malaise, ce vague à l'âme qui est bien de la mélancolie. Cependant, lors de son évolution vers l'âge adulte, il s'en extrait. L'ombre du souvenir lui reste mais avec ce détachement de celui qui a avancé.
On associe oui, ce qui ne signifie pas que l'une et l'autre soient équivalentes. Ce qu'on appelle crise de l'adolescence, qui est une crise identitaire, a évidemment de fortes ressemblances, dans ses manifestations, avec certaines des manifestations mélancoliques. Mais la plupart des crises de l'adolescence, vous le rappelez vous-même, ont une fin. La mélancolie peut commencer avec l'adolescence. Elle peut. Elle commence souvent avant ; elle commence souvent après.

Intransigeance a écrit:
Euterpe a écrit:
Petite précision. Je ne sais pas dans quel contexte vous posez cette question, mais si c'est d'un ami à vous qu'il s'agit, ou d'un membre de votre famille, je vous déconseille de vous faire croire ou de lui faire croire qu'il ou elle pourrait s'en sortir comme on sort de chez soi.

Il s'agit de moi, et je crois être à même de me donner les leçons que j'estime nécessaires. On ne parle que de ce que l'on connaît, n'est-ce pas ?
La question n'est pas non plus de se donner à soi-même des leçons qu'on estime nécessaires. Bien des gens s'appliquent une automédication inappropriée, au risque d'aggraver les choses. Même Nietzsche, qui fut à lui-même son propre médecin avec un génie absolument admirable, a sans doute commis quelques erreurs.

Intransigeance a écrit:
Euterpe a écrit:
Je doute que ça vous réforme, mais si ça peut nous éviter une énième de vos énormités, ça nous fera des vacances.

Quelle violence dans vos propos ! Je crois que ce forum peut servir également d'apprentissage, et c'est en faisant des erreurs que l'on apprend, il me semble.
Violence ? Auriez-vous un goût particulier pour l'hyperbole ? Ce membre n'est pas là pour apprendre quoi que ce soit. Il ne s'est inscrit que pour le plaisir de provoquer. Vous souhaitez que ce forum soit le support des provocations des uns ou des autres ? Ça vous ferait plaisir ? Laissez l'administration faire son travail, n'hésitez pas à relire la charte et, si vous l'estimez nécessaire, posez toutes les questions qu'il vous plaira, l'un des administrateurs se fera un plaisir de vous répondre. En attendant, qu'il soit bien clair que ce forum ne sera en aucun cas le support du n'importe quoi, comme c'est trop souvent le cas ailleurs. C'est un choix. Et pour assumer ce choix, il faut prendre des décisions qui ont des dehors plus qu'antipathiques. Pour ma part, paraître antipathique voire détestable est le cadet de mes soucis, j'ai passé l'âge. Ce forum n'a que huit mois, et jusqu'à nouvel ordre sa politique principale consistera à appliquer sans concession aucune ce qu'on appelait encore, il y a quelques siècles, la tempérance, que d'aucuns assimileraient à du fascisme, s'ils en connaissaient la définition par le menu. Je serai fascisant, autoritaire, violent, autant qu'il vous plaira de le prétendre. Ce forum est et restera ce pour quoi il a été conçu.

descriptionMélancolie intelligente - Page 7 EmptyRe: Mélancolie intelligente

more_horiz
Bauhaus, merci de ne pas changer les titres des messages à chaque fois que vous en écrivez un.


Ceci étant dit, je note avec satisfaction que, pour une fois, votre intervention est autrement plus acceptable que les précédentes. Pourvu que ça dure...

descriptionMélancolie intelligente - Page 7 EmptyRe: Mélancolie intelligente

more_horiz
La déception et la contradiction font partie de la recherche de sens. Les animaux soumis à l'instinct ne connaissent pas d'états d'âme, mais ne créent pas de concepts nouveaux à notre façon. Le corps fournit ses efforts, mais l'esprit contribue à surmonter les difficultés en traversant des réalités pénibles.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum