Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Les rendez-vous philosophiques.

4 participants

descriptionLes rendez-vous philosophiques. - Page 2 EmptyRe: Les rendez-vous philosophiques.

more_horiz
Chers collègues et amis,
> Voici le programme du séminaire "Leibniz", organisé par Anne-Lise Rey
> et moi-même, dans le cadre du Centre d'Histoire des Systèmes de Pensée
> Moderne (CHSPM, Paris I), pour l'année 2011-2012.
> Avec mes salutations cordiales,
> Paul Rateau
>
> Les séances auront lieu le mercredi de 19h à 20h30, en Sorbonne, à
> l'Université Paris I, salle Halbwachs, escalier C, 1er étage droite,
> 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris.
>
> 19 octobre 2011 : Christian Leduc (Montréal) : « Leibniz :
> épistémologie et individualité »
>
> 16 novembre 2011 : Table ronde autour du livre de François Duchesneau
> (Montréal) : "Leibniz, le vivant et l'organisme"
>
> 7 décembre 2011 : Tristan Dagron (CNRS) : « Leibniz et Toland »
>
> 25 janvier 2012 : Valérie Debuiche (Amiens) : « Leibniz : géométrie et
> espace »
>
> 15 février 2012 : Vincent Alain (Paris IV) : « perception et appétition »
>
> 14 mars 2012 : Mogens Laerke (Aberdeen) : « La controverse entre
> Leibniz et Régis dans le Journal des Savants en 1697 »
>
> 4 avril 2012 : Kristin Primus (Princeton University) : « Leibniz's
> revisions of standard concurrentist models of divine causation »
>
> 9 mai 2012 : Laure Pedrono (Paris I) : « Leibniz et Bayle :
> controverse autour de la théodicée »
>
> 13 juin 2012 : Jean-Pascal Anfray (ENS-Ulm) : « Fictions impossibles
> et principes métaphysiques: le cas de la dispute Leibniz-Clarke »

descriptionLes rendez-vous philosophiques. - Page 2 EmptyRe: Les rendez-vous philosophiques.

more_horiz
Université Paris 7 - Paris Diderot

Séminaire du CSPRP
2011-2012
Programme du premier semestre
Les jeudi de 17h à 19h (dès 16h pour les étudiants)
Amphi 50, Site des Olympiades

Coordination et responsabilité pédagogique : Martine Leibovici
29 septembre 2011, 17h-19h :
Séance réservée aux étudiants (CSPRP).
6 octobre 2011, 17h-19h :
Laurence Cornu (Université de Poitiers),
« Trois exemples de construction du concept de subjectivation : variations conceptuelles ou conceptualisations hétérogènes ? ».
13 octobre 2011, 17h-19h :
Patrice Yengo (EHESS),
« Système de soin et subjectivité : la médicalité en Afrique ».
3 novembre 2011, 17h-19h :
Sonia Dayan-Herzbrun (CSPRP/Université Paris Diderot-Paris7), Jean-François Laé (Université Paris 8-Vincennes), Martine Leibovici (CSPRP/Université Paris Diderot-Paris7),
« Autour du numéro 36 de Tumultes : Écritures de soi entre les mondes. Décrypter la dominationi ».
17 novembre 2011, 17h-19h :
Emilio de Ipola, Professeur invité (Université de Buenos-Aires),
« L'âme des collectifs ».
24 novembre 2011, 17h-19h :
Enric Porqueres (EHESS),
« Embryon et transcendance à l'époque des reproductions médicalement assistées ».
8 décembre 2011, 17h-19h :
Claudia Girola (CSPRP/Université Paris Diderot-Paris7),
« La lutte quotidienne d'une vie sans-abri : garder malgré tout son quant-à-soi ».
15 décembre 2011, 17h-19h :
Séance réservée aux étudiants (CSPRP).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

descriptionLes rendez-vous philosophiques. - Page 2 EmptyRe: Les rendez-vous philosophiques.

more_horiz
Les Lundis de la Philosophie (Francis Wolff-ENS)
Lundi 17 octobre 2011, 17h à 19h, salle des Actes, 45 rue d’Ulm 75005 Paris

Présenté par Francis Wolff

Ce séminaire est ouvert à toute l’École (littéraire et scientifique) ainsi qu’aux philosophes de tous niveaux, qu’ils soient ou non de l’Ecole. Il est destiné à présenter certains aspects significatifs de la recherche et de l’interrogation philosophique vivante. Chaque séance se divise en trois parties : sur une question philosophique clairement énoncée, le philosophe invité défend une position personnelle portant sur un travail en cours, sans autre arme que des arguments ; le professeur invitant reprend et discute les thèses de l’invité ; l’ensemble de participants discute ces mêmes thèses.

Le séminaire comporte 12 séances par semestre. Au premier semestre : « Philosophie générale et métaphysique » en alternance avec « Philosophie de l’art et esthétique » Au second semestre : « Philosophie générale et métaphysique » en alternance avec « Philosophie de la connaissance et épistémologie ».



1er semestre 2011-2012, Le lundi de 17h à 19h, salle des Actes.


Deux séries en alternance : philosophie générale et métaphysique, philosophie de l’art et esthétique.



Programme du premier semestre 2011-2012

17 octobre : Philosophie de l’art et esthétique
Francis WOLFF (École normale supérieure, Paris°

Les trois mondes de l’art


24 octobre : Philosophie générale et métaphysique
Vincent DESCOMBES (EHESS)
L’identité


7 novembre : Philosophie de l’art et esthétique
Frédéric POUILLAUDE (Univ. Paris-IV)
Ontologie et axiologie de l’œuvre d’art



14 novembre : Philosophie générale et métaphysique
Elise MARROU (École normale supérieure, Paris)
Égoïstes ! L’avenir d’une insulte philosophique



21 novembre Philosophie de l’art et esthétique
Laure BLANC-BENON (Univ. Paris-I)
Décrire un tableau


28 novembre : Philosophie générale et métaphysique
Stéphane CHAUVIER (Univ. Paris-IV)
Peut-on se passer du concept de personne ?


5 décembre : Philosophie de l’art et esthétique
Jean-Pierre COMETTI (Univ. de Provence)
Qu’est-ce qu’une exposition ?


12 décembre : Philosophie générale et métaphysique
Cyrille MICHON (Univ. de Nantes)
Peut-on être blâmé pour ce qu’on ne pouvait pas éviter ?


9 janvier : Philosophie de l’art et esthétique (Univ. de Lille III)
Marianne MASSIN


16 janvier Philosophie générale et métaphysique
Bruno GNASSOUNOU (Univ. de Nantes)
Y a-t-il du contingent a priori ?


23 janvier : Philosophie de l’art et esthétique
Jacques MORIZOT (Univ. de Provence)
Qu’est-ce qu’un artiste crée ?


31 janvier : Philosophie générale et métaphysique
Renaud BARBARAS (Univ. Paris-1)
Dynamique de la manifestation

descriptionLes rendez-vous philosophiques. - Page 2 EmptyRe: Les rendez-vous philosophiques.

more_horiz
Séminaire « PHILOSOPHIE FRANCAISE & PHILOSOPHIE ANALYTIQUE AU 20e SIECLE »
2011-2012

Centre international d’étude de la philosophie française contemporaine (CIEPFC – ENS-Ulm)

Institut de recherches philosophiques (IREPH – Université Paris Ouest – Nanterre)

PHILOSOPHIE FRANCAISE & PHILOSOPHIE ANALYTIQUE AU 20e SIECLE

RESPONSABLES

Elie During (Université de Paris Ouest – Nanterre) / Frédéric Fruteau de Laclos (Université de Paris 1 Panthéon – Sorbonne) / Jean-Michel Salanskis (Université de Paris Ouest – Nanterre)

PROGRAMME DES SÉANCES

mardi 22 novembre 2011, 17h-19h ENS - Salle Pasteur

mardi 10 janvier 2012, 17h-19h ENS - Salle Pasteur

mardi 7 février 2012, 17h-19h Université Paris Ouest-Nanterre, L 321

mardi 3 avril 2012, 17h-19h Université Paris Ouest-Nanterre, L 321

mardi 12 juin 2012 Journée d’étude ENS - Sous-sol du Pavillon Pasteur

ARGUMENT DU SÉMINAIRE

La philosophie qui s’est écrite en langue française au cours du XXe siècle, c’est bien connu, est fort loin d’être l’expression d’un splendide isolement : non seulement elle a subi des influences étrangères, mais elle s’est pour une part définie et constituée à travers la réception d’œuvres ou de courants nés au-delà des frontières. On le remarque et le souligne les plus souvent en ayant à l’esprit des exemples comme celui de la réception des philosophes allemands (Kant, puis Hegel, puis Husserl, puis Heidegger) ou du rôle déterminant joué par la référence marxiste. Un des premiers buts de ce séminaire serait de réévaluer l’importance de la réception de la philosophie analytique dans la constitution de pensées le plus souvent étrangères dans leur démarche et leur orientation à ce courant aujourd’hui mondialement dominant, et dont les contours, les thèmes et les œuvres directrices se sont définis également au cours du siècle.

On voudrait prendre la mesure de l’attention qui a été portée dès le début aux textes de la tradition analytique naissante, et de la manière dont les différents auteurs de l’hexagone se sont servis de ce qu’ils ont lu et compris dans les sources analytiques. Un premier objectif serait de rectifier une image qui tend naturellement à prévaloir : celle d’une philosophie française n’ayant pas d’autre rapport au paradigme analytique qu’un rapport de combat. Même si une majorité des auteurs au cours du siècle n’a pas adopté le nouveau paradigme, on peut recenser des usages positifs, des alliances ponctuelles entre les philosophes d’expression française et les conceptions ou les arguments de la philosophie analytique.

Au-delà, le séminaire voudrait être l’occasion de tenter plusieurs approches s’associant normalement à cette première mise au point. Par exemple : interroger symétriquement l’attention qui a pu être portée par les auteurs de la tradition analytique à ce qui se faisait en France ; étudier les lectures analytiques de la philosophie française qui ont pu être proposées, ou à l’inverse les commentaires d’esprit continental français des œuvres analytiques ; susciter dans ces deux directions de nouvelles lectures et de nouveaux commentaires. Certains cas spécifiques pourraient ici retenir tout particulièrement l’attention : celui de la philosophie des sciences « à la française » et de la manière dont elle a incorporé en partie certains débats d’une épistémologie internationale de plus en plus focalisée sur les questions logiques ; celui de la philosophie politique d’inspiration analytique et de la réception par elle des contributions en principe « subversives » de certains auteurs français typiques. Bien entendu, on s’autorisera aussi des discussions comparatistes, entre œuvres ou conceptions appartenant à chacun des deux bords, indépendamment de toute relation historique effective entre les textes et les auteurs. L’idée est tout simplement d’utiliser chaque phylum comme grille ou clef de lecture pour les rejetons de l’autre, de manière à éclairer certains problèmes critiques touchant aussi bien à l’épistémologie, qu’à la métaphysique, à la philosophie du langage ou à la philosophie politique : rapports de l’intuition et du concept, statut de la temporalité, question du sujet, etc.

Enfin, à un troisième niveau, ce séminaire sera forcément l’occasion de méditer le débat que l’on appelle « métaphilosophique », en se demandant, une fois de plus, si entendre la grandeur et la force de la philosophie analytique obliger à s’enrôler dans sa méthode, si toute résistance à cet enrôlement conduit à valoriser une idiosyncrasie hostile à la recherche de la vérité et à son universalité, enfin s’il existe en l’espèce des « troisième voies » qui feraient échapper au régime polémique pour envisager des articulations plus constructives, attentives aux ressources offertes par les transferts de problèmes, de concepts et de méthodes. Toutes ces questions devraient être posées, dans le cadre de ce séminaire, non pas en référence à la confrontation globale du paradigme analytique et du paradigme continental, ni aux épuisantes tentatives d’autodéfinition que cette confrontation suscite de part et d’autre, mais en considérant le cas particulier des philosophies françaises du vingtième siècle, qui ne sont peut-être pas, en l’espèce, de simples variantes nationales de la chose continentale.

descriptionLes rendez-vous philosophiques. - Page 2 EmptyRe: Les rendez-vous philosophiques.

more_horiz
Journée d’études « Philosophie de l’histoire de la philosophie »
En hommage à Jean-Luc MARION de l’Académie française
EA 3552 : Métaphysique (histoires, transformations, actualité)

Samedi 15 octobre 2011

Salle de conférences - Maison de la recherche, 28 rue Serpente, Paris VIe, 10h à 18h
Journée d'études coordonnée par Claudia Serban et Laurent Villevieille

PROGRAMME DE LA JOURNEE :

Matinée

Présidente de séance : Claudia SERBAN

10h-11h Jean-Luc MARION
de l’Académie française La compatibilité des points de vue en histoire de la philosophie
11h-12h Laurent VILLEVIEILLE Heidegger et l’histoire des empreintes destinales

Après-midi

Président de séance : Patrick CERUTTI

14h30-15h30 Nicolas DE BRÉZÉ Aristote lecteur de la République de Platon
15h30-16h30 Claudia SERBAN Le possible et l’effectif : la lecture hégélienne de Kant dans la Science de la logique
16h30-17h Pause
17h-18h Julien FARGES La philosophie et le sens de son historicité selon Husserl
Clôture
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum