Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

L'affaire DSK

4 participants

descriptionL'affaire DSK - Page 5 EmptyRe: L'affaire DSK

more_horiz
Je pense que la principale cause d'erreur dans cette affaire a été justement la généralisation hâtive. Une femme, pauvre, immigrée, noire ne pouvait être que crédible. En général, les gens sont sincères, alors si vous ajoutez à cela l'habitude culturelle et religieuse des Américains d'accorder spontanément leur confiance, eux qui ont une si grande aversion pour le mensonge, vous obtenez le fiasco actuel.

descriptionL'affaire DSK - Page 5 EmptyRe: L'affaire DSK

more_horiz
...

Dernière édition par vif le Lun 26 Sep 2011 - 19:50, édité 1 fois

descriptionL'affaire DSK - Page 5 EmptyRe: L'affaire DSK

more_horiz
vif a écrit:
@ Neopilina : Pantois, vraiment ? Diable, voilà qui me stupéfie et m'attriste.
Car j'eusse certes préféré une réponse du type : "MDR PTDR XD X100 je crache le lait par le nez puissance 4 trop fort mes tripes se marrent puissance Coluche LOL etc ..." qui m'aurait conforté dans l'idée que je sais parfois faire preuve d'un humour aussi fin qu'inénarrable.
Mais puisqu'il en est ainsi toutes mes excuses. Je tâcherai à l'avenir de baliser mes propos par moult smileys hilares et un post-sriptum faisant office d'explication de texte pour éviter les réactions d'humeur inappropriées.


C'était donc de l'humour. Soit. Soyez bon prince et pardonnez à l'incurable barbare de ne pas l'avoir immédiatement compris.

descriptionL'affaire DSK - Page 5 EmptyRe: L'affaire DSK

more_horiz
Liber a écrit:
Je pense que la principale cause d'erreur dans cette affaire a été justement la généralisation hâtive. Une femme, pauvre, immigrée, noire ne pouvait être que crédible. En général, les gens sont sincères, alors si vous ajoutez à cela l'habitude culturelle et religieuse des Américains d'accorder spontanément leur confiance, eux qui ont une si grande aversion pour le mensonge, vous obtenez le fiasco actuel.


Cette détestation du mensonge est un des aspects qui retient en particulier mon attention, d'autant que nous en avons eu de nombreux exemples : Nixon, Clinton ont été embêtés, non pas tant en raison de leurs actes effectifs, dont la gravité est tout de même très relative, mais pour "avoir menti au peuple américain", suprême injure, péché absolu. N'importe quel esprit doit pouvoir comprendre qu'on n'a pas envie de raconter ses frasques sexuelles (surtout pas très reluisantes) devant 250 millions de téléspectateurs, mais il ne faut absolument pas mentir au peuple américain.
Diallo va vivre maintenant le même calvaire : elle a menti au peuple américain (au district attorney le représentant).
Mais - je vous pose à vous la question, vous qui vous intéressez aux peuples et civilisations - n'est-il pas particulièrement paradoxal de voir cette dictature de la transparence dans une doctrine qui a poussé la sincérité feinte à son plus haut degré ? Dans la religion (protestante) qui a étonné le monde par le degré jamais vu, inédit, hallucinant, de son hypocrisie ? Auprès d'un pasteur baptiste ou pentecôtiste, etc., le Jésuite le plus tordu et pervers passe pour un petit garçon...

descriptionL'affaire DSK - Page 5 EmptyRe: L'affaire DSK

more_horiz
Absence de mensonge et transparence, pour moi ce n'est pas la même chose. Vous pouvez avoir votre vie secrète aux USA, on ne vous le reprochera pas. La transparence voudrait que vous l'étaliez aux yeux du public. Ce qu'elle veut, la justice américaine, c'est que quand elle vous interroge, vous ne mentiez pas. Elle ne demande même pas que vous parliez (c'est dire si elle ne recherche pas la transparence), elle veut juste que tout ce que vous lui dites soit sincère. Dans le cas contraire, on connaît la formule entendue mille fois dans les films américains : "Tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous". Par ailleurs, N.D. a menti directement au peuple américain quand elle a été interrogée par le grand jury, ce qui est beaucoup plus grave que de mentir au procureur ou à la police. Il est certain que la religion protestante a beaucoup à voir avec cette rigueur de la parole, on jure sur la Bible, mais de là à dire que le protestantisme est hypocrite, je ne vois pas, non. En tous les cas, le procureur américain a été très honnête, il n'a pas cherché à cacher les informations qui vont pourtant lui coûter sa carrière.

Dernière édition par Liber le Lun 4 Juil 2011 - 11:10, édité 2 fois
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum