Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Le travail.

4 participants

descriptionLe travail. EmptyDoit-on accepter n'importe quel travail ?

more_horiz
Voilà mon problème. Admettons que je sois au chômage et que je doive payer un loyer, nourrir mes gosses, les factures, etc. Peut-on dire alors que c'est cette détermination sociale prise dans la satisfaction des besoins vitaux qui me fera accepter n'importe quel travail ? On entend souvent les chômeurs dire : "je prends le premier truc qui vient...", "je suis prête à tout pour travailler" (sauf les faignasses de chômeurs qui ne supportent pas le vrai travail et vivent au crochet de la société, non je ne vise personne) etc. Mais alors le travail est-il vide de morale ? N'est-il qu'un moyen et jamais une fin pour satisfaire les besoins vitaux ?
Je prendrai un exemple peut-être un peu poussé. La défense d'Adolph Eichmann a consisté en l'accomplissement d'un travail ordinaire, par un fonctionnaire ordinaire, le nazi a même convoqué la morale kantienne du devoir pour expliquer qu'il n'avait finalement rempli que le sien. Son travail était l'accomplissement d'un devoir d'une affligeante banalité. Dès lors il ne s'est pas posé de question pour savoir s'il devait accomplir ce "travail".
J'aimerais avoir votre avis sur cette question de savoir ce qui fait qu'un travail est ou non acceptable. Le travail. 1172257174

descriptionLe travail. EmptyRe: Le travail.

more_horiz
En quoi est-ce une problématique philosophique ? On se croirait au café du commerce. Amenez de nouveaux arguments ou je mets votre sujet à la corbeille.

descriptionLe travail. EmptyRe: Le travail.

more_horiz
j'apprécie beaucoup votre sens de l'accueil... C'est une problématique philosophique que de savoir si le travail est cette chose qui échappe complètement à la conscience humaine parce qu'il n'est qu'une détermination sociale fondée sur la satisfaction des besoins vitaux (boire, manger, dormir, etc.). Rien ne dit que le travail soit effectivement naturel à l'être humain, il n'est que contrainte, effort et méprisé chez les Anciens. Dès lors on peut se poser la question de savoir si lorsque je travaille j'accepte bien plus que la seule possibilité de subvenir à mes besoins en échange d'un salaire. C'est d'ailleurs très amusant de constater que l'on peut pondre des chartes éthiques dans nombre de branches professionnelles... Y a-t-il une dimension éthique dans le travail ? Chez Marx sans conteste mais il s'agit d'un travail "désaliéné". Dès lors que le travail porte en lui-même une dimension utilitariste puisqu'il répond à un intérêt et une utilité, et sans doute un égoïsme induit par l'intérêt, la question morale de savoir si je peux faire n'importe quel travail à n'importe quel prix me paraît pertinente. J'ai pris l'exemple d'Eichman parce que sa défense consiste à dire qu'il n'a fait que son travail et même son devoir au nom d'une morale kantienne dévoyée.

descriptionLe travail. EmptyRe: Le travail.

more_horiz
Le Vicaire a écrit:
j'apprécie beaucoup votre sens de l'accueil...

La charte est censée être lue avant de s'inscrire. Compte tenu de votre second message, je laisse ce fil là où il est.

descriptionLe travail. EmptyRe: Le travail.

more_horiz
Le Vicaire a écrit:
j'apprécie beaucoup votre sens de l'accueil... C'est une problématique philosophique que de savoir si le travail est cette chose qui échappe complètement à la conscience humaine parce qu'il n'est qu'une détermination sociale fondée sur la satisfaction des besoins vitaux (boire, manger, dormir etc.). Rien ne dit que le travail soit effectivement naturel à l'être humain, il n'est que contrainte, effort et méprisé chez les Anciens. Dès lors on peut se poser la question de savoir si lorsque je travaille j'accepte bien plus que la seule possibilité de subvenir à mes besoins en échange d'un salaire. C'est d'ailleurs très amusant de constater que l'on peut pondre des chartes éthiques dans nombre de branches professionnelles... Y a t il une dimension éthique dans le travail ? Chez Marx sans conteste mais il s'agit d'un travail "désaliéné". Dès lors que le travail porte en lui même une dimension utilitariste puisqu'il répond à un intérêt et une utilité, et sans doute un égoïsme induit par l'intérêt, la question morale de savoir si je peux faire n'importe quel travail à n'importe quel prix me paraît pertinente. J'ai pris l'exemple d'Eichman parce que sa défense consiste à dire qu'il n'a fait que son travail et même son devoir au nom d'une morale kantienne dévoyée.

Il y a deux aspects au travail : celui, salarié, qui, dans le cadre d'une société organisée où existe le commerce, résulte des échanges inter humains et procure des moyens permettant de subvenir aux besoins. Dans ce cas le travail peut effectivement être considéré comme une "détermination sociale" étant devenue nécessaire dans les cycles de production, à cette échelle de société moderne et organisée. Mais peut-on pour autant oublier qu'au stade antérieur, l'homme primitif qui vivait en autarcie était déjà conduit à travailler pour satisfaire ses propres besoins vitaux ? Ce travail ne produisait bien sûr aucune richesse monétaire mais c'était pourtant déjà un travail, ce qui démontre qu'il a bien un caractère naturel. Les Anciens bien évidemment pouvaient mépriser cette forme de travail primitif seulement physique et très peu intellectuel, vu que la main d'œuvre était alors "gratuite" car contrainte par la force et la loi du plus fort.
Quant à la dimension éthique du travail, elle saute aux yeux de ceux qui y trouvent très "naturellement" une pleine satisfaction à leur haut sens de la dignité et sont fiers de subvenir à leurs besoins à la "sueur de leur front" ... et de même concernant la déontologie professionnelle.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum