Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Œuvres de Nietzsche

5 participants

descriptionŒuvres de Nietzsche EmptyŒuvres de Nietzsche

more_horiz
Bonsoir,

Avant toute chose, je prie de m'excuser si le sujet n'est pas posté au bon endroit, étant un petit peu perdu dans ce forum, et je pense m'y retrouver sous peu.

je m'interrogeais sur la traduction qui pouvait être la plus proche de l'allemand pour Friedrich Nietzsche (je ne parle pas allemand hélas). J'ai mon cœur qui balance à vouloir tenter mon mémoire sur cet auteur, et je sais que ce n'est pas avec ma traduction des éditions Christian Bourgeois que j'arriverai à mes fins.

J'ai cru voir une œuvre complète chez Gallimard NRF, mais je pense que le nombre de tomes m'a plus conquis que convaincu sur son efficacité.
Possédant déjà l'intention d'Anscombe et du Schelling chez NRF, peut être que ça peut être une bonne chose non ?

descriptionŒuvres de Nietzsche EmptyRe: Œuvres de Nietzsche

more_horiz
Aucune idée. Je peux juste vous dire qu'il existe déjà des milliers d'études sur Nietzsche et je ne sais pas si c'est un choix pertinent. Si vous sentez que vous avez besoin de lire cet auteur, très bien, mais sinon il peut être plus intéressant de vous intéresser à un auteur moins étudié - cela peut être intellectuellement et professionnellement très valorisant.

descriptionŒuvres de Nietzsche EmptyRe: Œuvres de Nietzsche

more_horiz
En effet, je vous l'accorde. Cependant, j'ai encore réellement le temps avant de pouvoir me prononcer je ne suis pas encore en master. Mais un prof nous a recommandé, pour ceux qui préparent les concours, de faire leur mémoire sur une œuvre classique et quand je suis arrivé plutôt avec mon bébé, mon petit sujet de réflexion personnel, j'ai été un petit peu pris de court.
Imaginez ma déception ! mais n'oublions pas qu'il s'agit de l'opinion d'un de mes professeurs et d'un côté je la comprends, mon questionnement pose la question du rapport entre l'éthique, le politique et la morale.

Quoique cela laisse du temps de potasser mon sujet que je peux garder pour plus tard (une possible thèse dessus), mes lectures enrichiront encore plus tout ça.

Sinon j'avais pensé à Cioran ou même Albert Caraco. Je tiens un peu à éviter Schelling, Kant, Fichte, je m'intéresse beaucoup à la philosophie allemande cela va de soi mais j'ai une légère inquiétude de déformer les propos de ces philosophes par Hegel (que je maîtrise plutôt bien).

descriptionŒuvres de Nietzsche EmptyRe: Œuvres de Nietzsche

more_horiz
Le choix d'une traduction pour Nietzsche va souvent avec un parti pris entre littérature et philosophie. C'est ainsi d'ailleurs que s'est constituée sa réception en France : jusque dans les années 1930, sa pensée était considérée comme essentiellement littéraire. Ce n'est qu'après que Nietzsche fut traité comme philosophe à part entière (d'abord irrationaliste, puis à partir des années 70, comme un philosophe avec sa propre logique, ses propres méthodes, etc.). Nous avons donc au moins deux courants, le premier très littéraire (dont les principaux acteurs-traducteurs sont Henri Albert, Alexandre Vialatte et Maurice Betz), le second plus conceptuel (c'est dans ce courant que se situe l'œuvre complète de la collection NRF). 

Vous trouverez donc chez les premiers élégance et style, chez les seconds rigueur et exigence conceptuelle. Si vous souhaitez travailler sur Nietzsche dans le cadre d'un mémoire et que vous ne parlez pas allemand, le bon choix n'est pas l'un ou l'autre, mais les deux, puisque ces deux partis pris ont leur légitimité et passer par les deux est une expérience de lecture riche. Nietzsche aurait peut-être même préféré le premier courant, étant donné l'estime qu'il avait pour la langue française classique (Montaigne, La Bruyère, Rousseau) à l'inverse de la langue allemande qu'il méprisait (on ne compte pas les textes où Nietzsche s'indigne de l'indélicatesse de la langue allemande et du manque de raffinement de la culture allemande). Or, le maître-mot du premier courant de traduction est précisément cette idée que Nietzsche est plus français qu'allemand et qu'une bonne traduction de son œuvre est celle où s'épanouit la pureté de l'esprit français. 

Quoiqu'il en soit, les deux courants cohabitent encore de nos jours, puisque les premières traductions ont été rééditées, revues et corrigées, notamment par Jean Lacoste et Jacques Le Rider, dont le travail est publié chez Robert Laffont et accompagné d'un index qui constitue un outil de choix, même pour des spécialistes de Nietzsche. Du reste, la traduction des œuvres de Nietzsche est toujours en marche, puisque Blondel ou encore Wotling ont réalisé de nouvelles versions des œuvres principales, chez Garnier-Flammarion, avec à chaque fois un appareil de notes impressionnant et précieux pour qui souhaite travailler Nietzsche. 

En bref, et pour résumer, ne choisissez pas un traducteur, mais plusieurs propositions qui vous permettront d'entrer dans les subtilités du texte. Cela vous demandera beaucoup plus de travail, mais c'est le prix à payer pour ne pas parler allemand  :lol:



Silentio a écrit:
Je peux juste vous dire qu'il existe déjà des milliers d'études sur Nietzsche et je ne sais pas si c'est un choix pertinent. Si vous sentez que vous avez besoin de lire cet auteur, très bien, mais sinon il peut être plus intéressant de vous intéresser à un auteur moins étudié - cela peut être intellectuellement et professionnellement très valorisant.


Tout dépend de l'angle choisi, non ? On peut parfois étudier un auteur en le mettant en rapport avec un autre, et cela devient original. Il y a par exemple peu d'études sur le rapport entre Nietzsche et Pessoa, et cela aurait pourtant un grand intérêt... Peut-être le ferai-je un jour :D

descriptionŒuvres de Nietzsche EmptyRe: Œuvres de Nietzsche

more_horiz
Effectivement, un sujet de master se doit d'être original - dans le sujet abordé, ou dans l'angle choisi. 

Concernant l'allemand, je sais bien que l'usage de la langue de l'auteur n'est pas obligatoire; mais je trouve ça quand même un peu saugrenue.


Desassocego a écrit:
Il y a par exemple peu d'études sur le rapport entre Nietzsche et Pessoa, et cela aurait pourtant un grand intérêt... Peut-être le ferai-je un jour

Je l'espère  :pc-rire: !
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum