Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Le monde des séries

+2
Zingaro
Desassocega
6 participants

descriptionLe monde des séries EmptyLe monde des séries

more_horiz
Bonsoir à tous, 

Avec le fil de présentation de Ragnar Lothbrok, j'ai pu voir qu'un certain nombre de membres s'adonnaient aux séries ! Je suis moi-même une sorte de sérial watcher comme on dit, donc je me suis dit : "pourquoi pas créer un petit fil dédié aux séries". 

Si j'aime beaucoup les séries, c'est parce que je trouve que le format permet de créer un univers très dense : on peut suivre l'évolution des personnages et de l'intrigue de manière beaucoup plus lente qu'un film (ce qui est normal, étant donné qu'un film dure rarement 10 heures). La série créer une sorte d'intimité avec les personnages, ce qui est très appréciable, sans parler de la régularité, qui forme en somme un rendez-vous avec la série.

Je vous propose donc ici de parler des séries que nous aimons, peu importe le genre. Cela nous permettra d'en découvrir de nouvelles et de discuter des connues. 


Je commence donc ma petite anthologie, en essayant d'ordonner un peu le tout : 

Commençons par les séries "mythiques". Je citerais Les Sopranos, série sur la mafia du New Jersey à la fin des années 90, et qui est définitivement une des meilleures série jamais réalisée. Les personnages ont une personnalité si travaillée que si je vois un des acteurs autre part, je ne peux me défaire du rôle qu'il avait dans Les Sopranos. 
Après, nous avons des séries comme Breaking Bad ou Games of Throne, qui sont pour moi de très très bonnes séries. Breaking Bad pour l'originalité de l'intrigue (un prof de chimie tout gentil qui deviet un baron de la drogue, on ne voit pas ça tous les jours...), le subtile mélange entre de l'humour et du tragique, et évidemment le personnage de M.White ; Games of throne pour la richesse phénoménale et maîtrisée des intrigues (bien sûr grâce aux livres, qui permettent une solidité du scénario) ! 
J'ajouterais peut-être à celle-là Sons of Anarchy, qui peut paraître un peu moins bonne, mais que je trouve pour ma part très bien faite (rien que pour la bande son... J'ai rarement vu autant de bonnes musiques dans une série) et pour le cocktail un peu cliché mais très réussi entre le rock, les Harley, les armes et les femmes. Les meilleures saisons me semblent être les trois premières. 

Après, je goûte également les séries humoristiques, comme Californication, dont les quatre premières saisons sont géniales (les trois dernières sont d'une nullité atroce en comparaison). C'est vraiment dommage, car si Californication s'était arrêtée à la fin de la saison 4, elle serait restée une grande série, alors qu'avec les dernières, elle devient médiocre. 
J'ai également aimé Scrubs, dont l'humour complètement déjanté m'a charmé. Des scènes improbables, les rêves de J.D et le cynisme de Cox, quel mélange succulent ! 
Enfin, j'aimerais également citer Kaamelott, qui est une série particulière, puisqu'il n'y a pas de demi-mesure : soit on adore, soit on déteste. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui soit indifférent à cette série. Personnellement, je me range du côté de ceux qui adorent. Je trouve cette série  époustouflante, un humour redoutable dont on ne se lasse pas, un humour qui en apparence peut parfois être grossier, mais qui dans l'écriture est toujours plein d'esprit et d'imagination. 

Quant aux séries historiques, j'ai regardé Rome, Spartacus et Vikings. Je les ai toutes trouvées très bien. Spartacus n'est pas très rigoureuse au niveau de la précision historique (voire pas du tout), mais je trouve que l'on rentre bien dedans, et j'aime la manière dont les personnages parlent, une sorte d'anglais peu commun (dans les expressions) et parfois grandiloquent. 
Je n'ai jamais regardé les Borgia, mais il paraît que c'est vraiment bien aussi !

Parlons pour finir des séries toute fraîches, qui datent de 2013-2014. Les meilleures sont pour moi celles-ci : Black sails (une fiction historique, nous pourrions dire, plutôt bien faite et bien menée. Les joueurs d'Assassin's creed Black Flag s'y retrouveront à merveille !) ; Peaky Blinders (le Gang des Peaky blinders dans le Birmingham post première guerre mondial, rien que l'ambiance nous transporte, et à noter aussi une excellente bande son, entre du Nick Cave et des chant irlandais à Capela) ; et enfin True Detective (vous pouvez oublier les Expert ou autres séries du genre, True detective est une bombe : une intrigue saisissante, des personnages travaillés, et surtout cette ambiance pesante et macabre de la Louisiane profonde). 


Il y a beaucoup d'autres séries excellentes, mais je vais me limiter à celles-ci pour le premier message, d'autres titres s'ajouterons au fur et à mesure !

descriptionLe monde des séries EmptyRe: Le monde des séries

more_horiz
Excellente idée ce sujet !

Il ne me semble pas avoir vu House of cards dans la liste précédente, pourtant cette série est intéressante, notamment parce que l'objectif du réalisateur est précisément de faire un "film" de 10 heures (d'ailleurs les épisodes sortent tous d'un coup). Il s'y agit de suivre un politicien roublard et charismatique dans sa conquête de la Maison Blanche.

descriptionLe monde des séries EmptyRe: Le monde des séries

more_horiz
Oui, très riche idée que ce fil, Desassocego…

Il me semble que vous avez donné pas mal de très bonnes références.

Dans les « monuments », j’ajouterais tout de même The Wire (HBO), une superbe série policière qui, au travers de 5 saisons, nous présente la société de Baltimore avec un focus sur les dealers de drogue (Saison 1), les dockers (Saison 2), les policiers (Saison 3), la politique et l’école (Saison 4) et les journalistes (saison 5). Les personnages y sont particulièrement bien travaillés (Ce que j’ai vu de mieux à l’écran jusqu’ici). La série étant assez lente, il faut insister pour se mettre dans le bain au cours des premiers épisodes. Par contre, l’épisode 4 de la saison 1 représente généralement le point de non-retour, notamment la « fuck scene » qui est un moment d’anthologie : après cela, vous êtes accro  :D 

Dans les très bonnes séries, j’ajouterais :
- Oz (HBO), qui présente la vie d’un quartier expérimental dans une prison de haute sécurité. La série peut être difficile d’accès, car très violente. Mais la encore, les personnages sont particulièrement bien travaillés ;
- Six Feet Under (HBO), l’histoire d’une famille tenant une entreprise de pompes funèbres ;
- In treatment (HBO), une adaptation américaine d’une série Israélienne à propos d’un psychanalyste dont on suit l’histoire au fil du traitement de plusieurs patients ;
- Dollhouse (Fox) Série de SF diffusée sur Fox, mais surtout série de Joss Whedon, le créateur de Buffy et Firefly, deux autres séries magnifiquement créatives.

Dans les séries « historique », j’avais également apprécié The Tudors (Showtime).

Concernant Kaamelott, je fais également partie des personnes qui l’apprécient. L’une des idées intéressante de cette série est probablement celle qui perd bon nombre de spectateurs : le passage du comique au tragique. Au fur et à mesure que le roi Arthur sombre dans la dépression, la trame principale abandonne le format du sketch court pour aller vers une narration plus développée mais qui possède moins de ressort. On a l’impression, justifiée, que c’est de moins en moins drôle, mais il faut alors parvenir à percevoir que c’est juste le tragique de la situation qui prend le dessus. Un autre exemple de passage du comique au tragique peut être trouvé dans « Une femme coréenne » de Im Sung-Soo. Ici, le passage se fait brutalement par l’irruption d’un drame inexplicable (un fou tue l’enfant de la famille sans aucune raison) qui fait office de pivot dans l’histoire. Le glissement progressif peint par Alexandre Astier dans Kaamelott ne serait probablement pas possible à réaliser dans un long métrage (Si certain d’entre vous ont des contre-exemples, ça m’intéresse). Ca fait partie des idées qui peuvent naître de l’arrivée d’un format comme la série moderne et nous montre que cette dernière est bel et bien un nouveau support artistique.

descriptionLe monde des séries EmptyRe: Le monde des séries

more_horiz
Dienekes a écrit:

Concernant Kaamelott, je fais également partie des personnes qui l’apprécient.


Ce qui est remarquable dans cette série c'est le travail de compilation des différentes sources qui va de Geoffroy de Monmouth aux Monty Python. Quand par exemple tout le monde se gausse du surnom d'Yvain – Le chevalier au lion, il s'agit bien de l'autre nom de messire Yvain chez Chrétien de Troyes.

En marge, j'ai également apprécié la pièce d'Alexandre Astier : Que ma joie demeure ! Cet auteur-acteur-compositeur a vraiment un talent fou.

descriptionLe monde des séries EmptyRe: Le monde des séries

more_horiz
Zingaro a écrit:
Excellente idée ce sujet !

Il ne me semble pas avoir vu House of cards dans la liste précédente, pourtant cette série est intéressante, notamment parce que l'objectif du réalisateur est précisément de faire un "film" de 10 heures (d'ailleurs les épisodes sortent tous d'un coup). Il s'y agit de suivre un politicien roublard et charismatique dans sa conquête de la Maison Blanche.


J'ai souvent du mal avec les séries dont l'intrigue principale concerne la politique. J'ai entendu néanmoins de très bonnes critiques sur cette série. 



Dienekes a écrit:
Dans les « monuments », j’ajouterais tout de même The Wire (HBO),


J'avais en effet entendu parlé de cette série comme une des meilleures série de tous les temps. Mais je n'ai pas réussi à accrocher, j'avais regardé les quatre ou cinq premiers épisodes, puis j'ai lâché. 
Pareille avec Six feet under, j'ai regardé la saison 1 et le début de la saison 2, puis j'ai lâché, je trouvais que ça tournait un peu en rond. 
Par contre je n'ai jamais entendu parlé de In treatment. Quel est votre avis sur cette série ?



Dienkes a écrit:
Concernant Kaamelott, je fais également partie des personnes qui l’apprécient. L’une des idées intéressante de cette série est probablement celle qui perd bon nombre de spectateurs : le passage du comique au tragique. Au fur et à mesure que le roi Arthur sombre dans la dépression, la trame principale abandonne le format du sketch court pour aller vers une narration plus développée mais qui possède moins de ressort. 


Ce passage ne m'a pour ma part pas déplu. Je le prends comme une évolution qu'Alexandre Astier a voulu donné à la série, voulant montrer que Kaamelott pouvait être autre chose qu'une simple rigolade de 3 minutes 30. Et il a bien réussi je trouve, car même le Livre 5, qui est le plus sombre, garde un certain humour tout en créant une ambiance tout à fait différente. Pour ma part j'aime toutes les saison de Kaamelott, sans exception, et j'attends avec plus qu'impatience les films ! Viendront-ils un jour ? Chaque mois j'écume internet pour trouver des infos sur le Film mais rien ne semble se profiler. Cela fait 3 ans qu'Astier dit que c'est pour bientôt, et ça fait déjà 1 un qu'on nous rebat les oreille de Kaamelott Résistance, alors qu'on a même pas une seule bande annonce... 


Vangelis a écrit:
En marge, j'ai également apprécié la pièce d'Alexandre Astier : Que ma joie demeure ! Cet auteur-acteur-compositeur a vraiment un talent fou.


Vous avez raison de soulever ce point, car même si pour moi Kaamelott est le chef d'œuvre d'Astier, ce qu'il a fait dans Que ma joie demeure est admirable. J'ai déjà dû le regardé 5 ou 6 fois... Il a plein de projet (entre ses pièces, ses films, et dernièrement le nouveau Astérix et Obélix en dessin animé, qui devrait sortir d'ici peu je crois), et fait de très bonnes choses. Il a montré qu'il était capable de faire autre chose que Kaamelott.

Et puisqu'on parle d'Astier, changeons de frère et parlons de Simon Astier (Yvain dans Kaamelott) et qui a lui aussi créé sa série : Hero Corp. La première saison est dure à suivre, car les acteurs ne sont pas encore bien dans leur jeu, les répliques ne coulent pas toujours très bien, etc. Bref, le début de la série ressemble à une mauvaise série. Mais j'ai été agréablement surpris par la suite, la saison 2 est vraiment pas mal, et la saison 3 aussi (même si le Format de cette dernière est selon moi un mauvais choix). Je suis donc impatient de voir ce que Simon Astier nous concocte pour la saison 4 qui sortira cet automne.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum