Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

descriptionQu'est-ce que le "sens effacé" ? EmptyQu'est-ce que le "sens effacé" ?

more_horiz
Bonjour. Que signifie pour un mot d'avoir un sens effacé ? Dans le vocabulaire de Lalande, il est dit que POUVOIR, (dans la rubrique remarque) a un sens fort par rapport aux sens effacés du verbe pouvoir. Merci.

descriptionQu'est-ce que le "sens effacé" ? EmptyRe: Qu'est-ce que le "sens effacé" ?

more_horiz
Cher All, il me semble que la locution biverbiale "sens effacé" a une qualité de découlant. Plus le mot recouvre un sens puissant, plus le sens effacé a de puissance. En linguistique, le sens effacé recouvre tous les sens dont découle un mot. Par exemple, pour le mot Vouloir le sens effacé ne recouvre que la qualité d'intensité du verbe vouloir ; prosaïquement, je ne vois que la notion d'intensité dans le mot "vouloir", donc son sens effacé est moins puissant que le sens du mot "pouvoir".
Le but de parler de "sens effacé" en linguistique est de sonder le champ lexical d'un mot, afin d'en dégager la performativité.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum