Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

La psychanalyse au banc des accusés ?

+4
aldolo
AntiSubjectiviste
Crosswind
Silentio
8 participants

descriptionLa psychanalyse au banc des accusés ? - Page 3 EmptyRe: La psychanalyse au banc des accusés ?

more_horiz
Ce n'est qu'une synthèse qui n'englobe que des œuvres de Freud "ignorant d'autres auteurs prolifiques comme Klein, Jung, ou Lacan... ", et de certaines publications sur la neurologie. Cette analyse ne présente qu'une vision personnelle "mise en cohérence" que j’espère pas trop systématique.

descriptionLa psychanalyse au banc des accusés ? - Page 3 EmptyRe: La psychanalyse au banc des accusés ?

more_horiz
Un des grands problèmes de la psychanalyse est la notion de résistance. Si le sujet résiste c'est qu'il refuse l'accès à son inconscient, et c'est donc la mise en évidence que la thérapie vise juste. Dans ce cas de figure la psychanalyse gagne à tous les coups. Cela illustre - entre autre - la non falsifiabilité qu'a exprimée Silentio.

descriptionLa psychanalyse au banc des accusés ? - Page 3 EmptyRe: La psychanalyse au banc des accusés ?

more_horiz
Non pas que "Si le sujet résiste c'est qu'il refuse l'accès à son inconscient, et c'est donc la mise en évidence que la thérapie vise juste. Dans ce cas de figure la psychanalyse gagne à tous les coups", mais que s'il nie la supposée évidence il la refoule "alors à coup sûr il faut le soigner". Ainsi cette "non falsifiabilité" est juste. Et donc cette chose "loin d'une science, se définissant comme technique, mais existant comme thèse et surtout comme un métier" nécessite un apport de preuves.

descriptionLa psychanalyse au banc des accusés ? - Page 3 EmptyRe: La psychanalyse au banc des accusés ?

more_horiz
Le fait que beaucoup de scientifiques s'attardent à dire que la psychanalyse n'est pas une science, se base uniquement sur leur conception de la science. La psychanalyse se base sur l'expérience. Le problème c'est que pour beaucoup de gens, c'est insuffisant, que la psychanalyse ne rempli pas toutes les caractéristiques pour être considérée comme une science. Seulement la psychanalyse ne se limite pas aux apports de Freud dans la société, qui a réussi à démontrer qu'une personne étant catégorisée comme folle pouvait enfin être considérée comme malade. Son apport également sur l'angoisse, les phobies, la construction narcissique infantile et bien d'autres choses. Bien sûr, Freud s'est basé sur pas mal de choses, il prenait de la coke mais ce qu'il a apporté n'est pas rien. La psychanalyse se base aussi sur Dolto, qui a réussi à prouver que l'enfant avait une âme. Bien d'autres auteurs ont apportés leurs pierres à l'édifice : Mélanie Klein, Bion, Winnicott ou encore Lacan. La psychanalyse n'apporte pas que du mauvais puisque c'est la psychologie clinique, la psychopathologie (étude des troubles mentaux), la psychiatrie... qui lui doivent beaucoup. Car ils se sont basés sur les connaissances psychanalytiques pour faire des entretiens, comprendre les maladies mentales et j'en passe.

La psychanalyse s'intéresse à l'inconscient. Dans ma fac, beaucoup d'intervenants (pédopsychiatres, psychiatres, psychologues) s'accordent à dire que la psychanalyse a apporté dans leur travail et leur vision du patient, du transfert, contre-transfert etc. Après comparé à un entretien clinique, elle ne s'intéresse pas aux mêmes choses. Pour expliquer grossièrement, la psychologie clinique s'intéresse au "pourquoi le patient est comme ça", les thérapies comportementales et cognitives s'intéressent au symptôme (ex : angoisses, cauchemars etc.) et à "comment agir dans l'environnement du patient pour qu'il vive mieux'. La psychanalyse elle, s'intéresse à l'inconscient, ce qui en découle. Laissant le patient exprimer ses angoisses profondes. La psychanalyse et la psychologie clinique et toutes autres approches thérapeutiques semblables, sont des thérapies "longues". Qui peuvent durer 1 mois comme 10 ans, car tout dépend du patient. Si il est prêt à accepter les choses psychologiquement par exemple. Elles sont recommandées pour les personnes psychotiques par exemple. Les thérapies comportementales et cognitives elles, sont sur le symptôme et le risque est de le déplacer, soit qu'un autre symptôme soit créé. Cependant, elles marchent bien pour les troubles du comportement alimentaire, les névroses (phobie, stress post-traumatique). 

Dans tous les cas, beaucoup de gens se prennent le chou sur la meilleure thérapie. Oubliant que tout dépend du patient, que c'est du cas par cas et qu'on ne peut réduire la maladie du patient à une thérapie recommandée. Il faut faire en fonction de lui (personnalité notamment) afin de juger ce qui est le plus approprié. C'est ça les complexes de la psyché humaine, c'est que ce qui est bon pour quelqu'un ne l'est pas pour d'autres.

J'espère avoir répondu à vos questions.


N'oubliez pas de vouvoyer vos interlocuteurs (Desassocega)

descriptionLa psychanalyse au banc des accusés ? - Page 3 EmptyRe: La psychanalyse au banc des accusés ?

more_horiz
Bonjour. Je me permets de poster ici un lien vers l'article en trois parties que je viens de publier sur mon blog afin de revisiter, non pas tant le freudisme lui-même que la doxa affligeante par laquelle il est de bon ton, aujourd'hui, de le congédier sans vergogne.

Voici l'introduction : 

 
Un certain Michel Onfray, dont on trouve les ouvrages dans les rayons "philosophie" des librairies mais qui est, à l'évidence, plus soucieux de renommée médiatique que de rigueur argumentative, prétend que "Freud prend ses désirs pour la réalité et assène que ce qu'il affirme est vrai pour le monde entier du simple fait qu'il l'affirme. La méthode n'est guère scientifique, convenons-en ... [Par ailleurs] la psychanalyse guérit autant que l'homéopathie, le magnétisme, la radiesthésie, le massage de la voûte plantaire ou le désenvoûtement effectué par un prêtre, sinon la prière devant la grotte de Lourdes. La présence de nombreuses béquilles accrochées à Lourdes en témoignage du pouvoir de Bernadette Soubirous en apporte la démonstration : les guérisons psychosomatiques existent, mais elles ne sont pas la preuve de l'existence de Dieu ni celle que le Christ est ressuscité des morts le troisième jour, encore moins de la résurrection de la chair... On sait aujourd'hui que l'effet placebo constitue 30% des guérisons d'un médicament. Pourquoi la psychanalyse échapperait-elle à cette logique ?"(interview donnée au Nouvel Observateur le 22 avril 2010). Nous ne relèverions pas de tels propos dont l'outrance inepte a, par ailleurs, copieusement été analysée et dénoncée par nombre d'authentiques connaisseurs de l’œuvre de Freud, s'ils ne nous semblaient résumer un procès en sorcellerie très main stream qui repose sur le préjugé selon lequel la psychanalyse n'étant pas une science, elle serait inutile dans le meilleur des cas et, au pire, nuisible. Aussi prenons-nous le parti d'ouvrir à nouveaux frais le "dossier" Freud en en confiant l'instruction à quelques uns de ses grands prédécesseurs et de ses lecteurs les plus perspicaces. Ils nous montreront que, si les thèses freudiennes sont manifestement plus proches de classiques assomptions métaphysiques que d'hypothèses scientifiques, elles sont loin pourtant d'être dénuées de valeur dans la mesure où, d'une part, elles ont profondément remanié les fondements de la psychologie mais aussi, d'autre part, elles s'accompagnent d'une katharsis thérapeutique qui s'inscrit dans une tradition pluri-millénaire. Dans cet article, nous analyserons successivement la métapsychologie et la psychanalyse freudiennes de trois points de vue différents mais (pensons-nous) complémentaires : épistémologique, grammatical, esthétique.


Suite sur Freud, Métapsychologie et Psychanalyse.

PhiPhilo.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum