Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

descriptionL'ontologie, c'est quoi ? EmptyL'ontologie, c'est quoi ?

more_horiz
Bonjour, 

Question de débutant, je ne comprends pas la notion d'ontologie. Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce concept en me donnant un exemple ?

Merci

descriptionL'ontologie, c'est quoi ? EmptyRe: L'ontologie, c'est quoi ?

more_horiz
Bonjour Serre.

L'ontologie, c'est, depuis la Métaphysique d'Aristote, la science (= la connaissance) de l'Être (en grec, ὁ τοῦ ὄντος λόγος). Ce qui veut dire qu'il existerait un objet d'étude qui s'appellerait l'Être. Et cet Être, selon toute une tradition philosophique occidentale serait, depuis Aristote, l'objet d'étude le plus éminent qui soit. Raison pour laquelle il ne serait accessible qu'à quelques initiés, les Philosophes, en l'occurrence (j'emploie le conditionnel parce que, étant wittgensteinien, je suis très critique à l'égard de cette conception). 

Après, si vous voulez en savoir plus sur ce que la grande tradition philosophique occidentale entend par "Être", le mieux est de parcourir la rubrique "Métaphysique et Ontologie" du présent site et, plus particulièrement, le fil de discussion intitulé Qu'est-ce que l'Être ?. Bon courage.

descriptionL'ontologie, c'est quoi ? EmptyRe: L'ontologie, c'est quoi ?

more_horiz
Bonjour,
OK merci.
Donc pour comprendre ce que c'est que l'ontologie il faut comprendre ce qu'est l'Être avec une majuscule. Est-ce que l'être se ramène au cogito cartésien dans une vision minimaliste ?

descriptionL'ontologie, c'est quoi ? EmptyRe: L'ontologie, c'est quoi ?

more_horiz
Non. Descartes n'est pas un phénoménologue : chez lui, la pensée de l'Être ne pose pas l'Être mais explore l'Être (comme chez Aristote). D'abord, il découvre le sien propre (je suis un Être qui pense), ensuite celui de Dieu (ma pensée de la perfection prouve l'existence d'un Être parfait), enfin celle de toute chose (les Êtres que je pense ou perçois ne peuvent pas être tous irréels). Cf. ses Méditations Métaphysiques.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum