Portail philosophiqueConnexion

Bibliothèque | Sitographie | Forum

Philpapers (comprehensive index and bibliography of philosophy)
Chercher un fichier : PDF Search Engine | Maxi PDF | FreeFullPDF
Offres d'emploi : PhilJobs (Jobs for Philosophers) | Jobs in Philosophy
Index des auteurs de la bibliothèque du Portail : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

descriptionMaïeutique/Psychanalyse  EmptyMaïeutique/Psychanalyse

more_horiz
Amis du jour bonjour, amis du soir bonsoir.

Je me demandais après avoir fait quelques recherches si l'idée de psychanalyse de Freud peut être rapprochée de la Maïeutique, qui remonte à bien des siècles avt. J-C (4 siècles).
La Maïeutique étant définie par 'l'expression d'un savoir caché en soi, dans l'esprit' et la méthode psychanalytique consistant à faire ressortir des idées, des souvenirs enfouis dans ce dit 'inconscient'. Ne pourrions-nous pas rapprocher ces deux 'méthodes' de par leurs objectifs premiers, et dire que la psychanalyse peut être une réintérpretation de la maïeutique avec l'insertion de cet éventuel 'inconscient', donc une partie de l'esprit qui peut remplacer tout 'l'esprit' dont parle et traite la maïeutique.
Etant novice en la matière, j'aimerais avoir vos avis, et savoir si j'ai raison de faire de tels rapprochements entre deux domaines qui pourtant n'ont aucun lien dans leurs conceptions et leurs fondements. 


Merci bien
Auram.

descriptionMaïeutique/Psychanalyse  EmptyRe: Maïeutique/Psychanalyse

more_horiz
Avec la maïeutique on accède à de l'universel, pas à du particulier. Si rapprochement il y a, ce n'est qu'en regard de quelque chose qui serait caché, mais c'est trop peu pour en faire une réelle analogie.

descriptionMaïeutique/Psychanalyse  EmptyRe: Maïeutique/Psychanalyse

more_horiz
Bonsoir, merci pour la correction.
Cependant, n'étant que novice en la matière, j'aimerais en quelque sorte répliquer par une question qui m'empêche de percevoir cette 'différence' dont vous parlez.
La maïeutique ne permet-elle pas d'accéder au particulier aussi ? Je me base là sur les exemples de Platon ; ou tout simplement sur le fait qu'en ayant recours à la maïeutique, on tend à chercher quelque chose, un savoir et pas forcement une sensation, du particulier. Sans oublier que l'expérience d'une pluralité permet d'établir une généralité.
Excusez mes piètres connaissances du sujet, c'est que je cherche à en savoir plus.

descriptionMaïeutique/Psychanalyse  EmptyRe: Maïeutique/Psychanalyse

more_horiz
Non, car il n'existe pas de sujet psychologique à l'époque de Platon. Ainsi on ne peut pas accéder à une introspection du sujet. La réminiscence ne concerne que des connaissances universelles. Ensuite vous confondez universel et pluriel, de même qu'une généralité ne fait pas nécessairement universalité.

Merci de réduire l'icône de votre signature car cela ne facilite pas la lecture.
privacy_tip Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum